Conseils utiles

Comment réduire les hémorroïdes vous-même

Pin
Send
Share
Send
Send


wikiHow fonctionne sur le principe d'un wiki, ce qui signifie que beaucoup de nos articles sont écrits par plusieurs auteurs. Lors de la création de cet article, des auteurs volontaires ont travaillé sur son édition et son amélioration.

Le nombre de sources utilisées dans cet article: 6. Vous en trouverez une liste au bas de la page.

Les hémorroïdes se développent lorsque les veines de la région anale gonflent et s'étirent. Les hémorroïdes internes sont généralement indolores, même si elle saigne, alors que les hémorroïdes externes sont douloureuses et provoquent des démangeaisons. Heureusement, il existe de nombreuses façons de réduire vos hémorroïdes en commençant tout de suite. Voir l'étape 1 pour savoir comment faire cela.

Facteurs provocateurs

Les hémorroïdes tombent plus souvent si la cause de la maladie n'est pas éliminée. Les cônes apparaissent en raison de:

  1. Alimentation déséquilibrée. Les aliments sains contiennent des fibres alimentaires qui stimulent les intestins et permettent un nettoyage rapide. La norme quotidienne de l'eau contribue au passage facile des matières fécales dans le rectum.
  2. Constipation Contribue aux troubles circulatoires dans la paroi intestinale. Les masses fécales sont comprimées et exercent une pression sur les parois du côlon, la sortie du sang est difficile.
  3. Manque d'exercice. Avec un mode de vie sédentaire, la sortie de sang est perturbée. Des processus stagnants se produisent. Les vaisseaux sanguins se dilatent, formant des nodules. Il est recommandé de faire des échauffements pendant les pauses, de marcher davantage à l’air frais.
  4. Soulever des objets lourds. Augmente la pression abdominale. Il y a un nœud avec les hémorroïdes. Cela peut tomber.

Thérapie conservatrice

Comment éliminer les hémorroïdes sans chirurgie? Tout d'abord, vous devez clarifier le diagnostic et éliminer le facteur provocant. La méthode conservatrice peut réduire la gravité des symptômes des hémorroïdes, prévenir l’exacerbation et le développement de la maladie. Vous pouvez effectuer un traitement à la maison, en suivant les recommandations du médecin. Selon la forme des hémorroïdes, différentes formes de médicaments sont utilisées.

Fixer les hémorroïdes au quatrième stade de la maladie n’est possible que dans un établissement médical

Comment supprimer l'hémorroïde externe? Les moyens les plus efficaces sont les pommades, les gels et les crèmes. Vous pouvez utiliser des lotions avec une décoction de plantes médicinales ou des bains sédentaires. Les hémorroïdes internes sont éliminés par les suppositoires rectaux, les lavements.

Suppositoires rectaux pour les hémorroïdes:

  1. "Anestezol", "Procto-glivenol", "Nigepan" - utilisé pour la forme externe.
  2. "Betiol", "Anuzol" - contiennent un extrait de belladone.
  3. Les suppositoires d'héparine sont efficaces contre la constipation.
  4. "Hépatrombine", "Proctosedil", "Ultraproct", "Aurobin" - affectent de manière globale la maladie.
  5. Suppositoires avec adrénaline, propolis - contre les saignements.
  6. Bougies Ichthyol.
  7. "Soulagement."

Comment éliminer les hémorroïdes externes, le médecin vous le dira. Mais les onguents ont été largement utilisés. Ils ont des effets analgésiques et anti-inflammatoires. C'est Anestezin, Levomekol.

Les pommades préparées par l'utilisateur ne sont pas moins efficaces au stade initial de la maladie. Vous pouvez mélanger de la couleur de calendula et de la vaseline en maintenant une proportion de 1 à 2. Diluer avec de l’alcool médical pour obtenir une consistance fine. Appliquer aux nœuds trois fois par jour. Avec l'ajout de momies, les processus de régénération sont accélérés.

Pour améliorer l'effet thérapeutique, des médicaments sont utilisés, à usage interne et externe

Pour arrêter la douleur et éliminer les saignements, utilisez une compresse et un bain froids. Dans un bain froid, vous pouvez ajouter du permanganate de potassium. Pour les compresses, on utilise une décoction glacée de couleur camomille, feuilles de fraise.

Dans le cours chronique de la maladie, des bains de vapeur sont utilisés. Le bouillon chaud est versé dans un récipient troué. Le patient doit s'accroupir sur le récipient et se mettre à couvert avec une couverture. Le bouillon thérapeutique est préparé à partir d’ortie, de la couleur du calendula, de l’herbe coupée, des baies de rowan.

Enema a non seulement des effets anti-inflammatoires et analgésiques, mais aide également à éliminer la constipation. Pour la décoction, on utilise des feuilles d'absinthe, de framboise, de lin et de fraise. Vous pouvez utiliser un lavement à l’argousier, à l’huile d’olive et à l’huile de lin. Le volume de décoction à base de plantes dans un lavement pour une procédure ne doit pas dépasser 100 ml.

Méthodes mini-invasives

Les méthodes mini-invasives réduisent la gravité des symptômes d'hémorroïdes, mais soulagent la maladie pendant un certain temps. Leur essence est d’arrêter l’approvisionnement en sang du noeud, à la suite de quoi la masse meurt.

Comment éliminer les hémorroïdes par des méthodes peu invasives:

Au stade initial de la maladie, les hémorroïdes augmentent

  • Ligation avec des anneaux de latex. Utiliser au 2ème stade de la maladie. Un anneau en caoutchouc est placé sur la base du cône hémorroïdaire à l'aide d'un anoscope. Il comprime la base de l'assemblage. Après quelques jours, il sèche et est déchiré. Vient avec un anneau avec des matières fécales. La guérison de la muqueuse se produit en 1-1.5 semaines.
  • Sclérothérapie. Un sclérosant est introduit dans le cône hémorroïdaire, qui détruit ses tissus en 3-4 jours. Elle se ride en raison du remplacement du tissu conjonctif. Les cônes sont réduits en taille et ne tombent plus. C'est la méthode mini-invasive la plus efficace. Pour consolider l'effet, utilisez-le avec la ligature. Surtout au 3ème degré, quand le saignement et le prolapsus des cônes deviennent permanents.
  • Cryothérapie La méthode est efficace à 2-3 degrés d'hémorroïdes. Les nœuds sont gelés avec de l'azote liquide, ce qui les fait mourir de cicatrices.
  • Coagulation infrarouge. Le médecin coagulateur agit sur la bosse hémorroïdaire. Les vaisseaux sanguins se cautérisent, l'irrigation sanguine du noeud s'arrête. Au cours des prochains jours, il meurt, disparaît tout seul.

Auto réduction

Au début du développement du processus pathologique, les nœuds peuvent tomber sous une charge importante physiquement ou lors des selles. Mais comment corriger les hémorroïdes à la maison? Au 3ème stade des hémorroïdes, les nœuds tombent et ne sont pas soumis à l'autorégulation. Cela peut causer un pincement ou un traumatisme aux cônes hémorroïdaires. Dans de tels cas, vous devez savoir comment éliminer les hémorroïdes externes en définissant:

Le prolapsus des cônes d'hémorroïdes peut être traité avec différentes méthodes.

  1. Il est conseillé de corriger l'hémorroïde immédiatement après sa perte. Avant de commencer la manipulation, vous pouvez anesthésier la région ano-rectale avec de la glace ou une pommade contenant de l'anestézine (Troxevasin, Heparin).
  2. Utiliser des gants médicaux pour prévenir l'infection.
  3. À genoux, reposez-vous sur vos coudes. Il est conseillé de se pencher sur le sol, les jambes écartées. D'une main, poussez la moitié de la fesse opposée à la bosse. Et avec le majeur de la main opposée, poussez-le doucement dans le rectum. Le doigt est autorisé à être retiré uniquement à la fin du réglage. Les deux moitiés des fesses sont étroitement comprimées et les muscles du sphincter de l'anus sont contractés. Pour repositionner, des serviettes ou de la laine de coton sont appropriés. Ils peuvent être pré-saturés de vaseline.
  4. Afin d'éviter toute perte répétée du cône, vous devez vous allonger au calme pendant une demi-heure. Ne soulevez pas d'objets lourds, ne restez pas assis ou debout pendant une longue période.

Si la perte de cônes continue, alors la maladie est passée au dernier degré de développement lorsque la chirurgie est nécessaire.

Méthodes opérationnelles

L'efficacité du traitement conservateur est de 45%. Si les recommandations du médecin ont été suivies, vous pouvez oublier les hémorroïdes au début du mois. Mais en cas d'inefficacité des méthodes précédentes, un traitement chirurgical est utilisé.

À la maison, la réduction des petits cônes d'hémorroïdes est tout à fait possible

Indications pour la chirurgie:

Comment supprimer les nœuds formés, un spécialiste vous le dira. Il y a 3 méthodes principales:

Largement reçu la méthode Longo. Un régime alimentaire est prescrit au patient 2 jours avant l'opération. La veille de l'intervention, ils nettoient les intestins avec un lavement nettoyant. Utilisez une anesthésie locale. Pour l'opération, un expandeur et un anoscope sont utilisés. Le médecin met en place un fil de suture au porte-monnaie et coupe un fragment de la muqueuse endommagée. L'emplacement de retrait est cousu avec des agrafes. Après la fin des manipulations, le médecin place un tampon imbibé d'antiseptiques dans le canal anal. L'opération dure 15 minutes. Le médecin observe le patient pendant trois jours, puis il peut retourner au travail.

Avantages de la chirurgie Longo:

La rétention fréquente des selles est très dangereuse pour le corps.

  • manque de douleur et de cicatrices
  • application à n'importe quel stade
  • dure 15 minutes
  • faible probabilité de complications.
  • coût élevé
  • inefficace avec la forme externe des hémorroïdes.

Avec la thérapie au laser, la douleur est absente. Le canal anal et la muqueuse ne sont pas endommagés par le laser. L'opération est utilisée pour toute forme de malaise. Le laser brûle la bosse de l'intérieur. Il finit par former du tissu conjonctif, ce qui réduit la taille des cônes. Avec la forme externe, le médecin effectue une excision du faisceau. Le laser brasage des tissus, empêchant le saignement.

  • il n'y a pas de douleur
  • la durée de l'opération ne dépasse pas 15 minutes,
  • aucune préparation supplémentaire n'est requise
  • absence de saignement
  • après la fin des manipulations, le patient peut rentrer chez lui.

  • les gros cônes d'hémorroïdes ne peuvent pas être complètement enlevés
  • après 5 ans, une rechute est possible,
  • opération coûteuse.

L'hémorroïdectomie est considérée comme une opération standard au stade avancé des hémorroïdes. Tout d'abord, la section périanale de la peau et de la muqueuse est excisée, au-dessus de l'emplacement du nœud. Ensuite, la masse est ligaturée et excisée. La membrane muqueuse est attachée aux tissus sous-jacents. L'opération est utilisée lorsque d'autres méthodes chirurgicales sont inefficaces. En présence d'inflammation, la chirurgie n'est pas prescrite. Passer dans un hôpital. La période de récupération dure de 21 à 45 jours.

  • haute performance à un stade avancé,
  • soulagement de la douleur.
  • l'opération nécessite une préparation minutieuse,
  • la période de récupération est accompagnée de douleur,
  • coût élevé.

Indépendamment de la méthode de traitement, si les mesures préventives ne sont pas suivies, une rechute des hémorroïdes se produira. Les facteurs provoquants doivent être exclus. Passer un examen annuel par un médecin.

Les hémorroïdes sont une maladie très complexe et désagréable. L'un des signes de progression de la maladie est l'apparition de nœuds douloureux dans l'anus. Cela indique le développement d'hémorroïdes externes.

Ils ressemblent à des grappes de raisins et causent souvent beaucoup d'inconfort. Seul un proctologue peut dire de manière fiable comment éliminer les nœuds hémorroïdaires. Après tout, le type de thérapie dépend des caractéristiques de votre corps et de la masse de facteurs.

Aux premiers stades du développement de la maladie, des méthodes de traitement conservateur pouvant être utilisées à la maison sont utilisées. Mais avec l'apparition de complications, la nécessité d'une hospitalisation et d'une intervention chirurgicale n'est pas exclue.

Causes et symptômes de la pathologie

Il existe de nombreux facteurs qui provoquent la formation de bosses. Les principales incluent: fissures dans l'anus, problèmes de transit intestinal, constipation fréquente.

Crème saine des hémorroïdes (lien). Il est 4 fois plus efficace que les autres onguents et suppositoires.

Les bosses qui sont tombées sont difficiles à manquer. Ils se présentent sous forme de petits sacs remplis de sang. Les nœuds sont clairement visibles et se sentent facilement au toucher des doigts. En outre, ils provoquent une sensation de présence d'un corps étranger dans le rectum.

Causes et signes de cônes d'hémorroïdes

Les cônes sont localisés au stade initial de la maladie sur la surface interne du rectum. Une personne peut ne pas être informée de son existence jusqu'au moment où le saignement apparaît. On peut le voir après une selle.

Les phoques se forment sous l'influence de certains facteurs. Parmi eux:

  • fissures anales
  • constipation persistante
  • inactivité physique
  • grossesse et accouchement

L'éducation elle-même ne doit pas causer de gêne. Des sensations désagréables apparaissent lors de la complication de la maladie - perte de cônes. Parfois, le patient nécessite une réduction des tumeurs, qui est réalisée indépendamment ou avec l'aide d'un médecin.

Parfois, après l'élimination des signes de la maladie, les phoques restent. Les médecins disent que les ignorer est dangereux. Ils peuvent indiquer un processus inflammatoire et une tumeur au rectum. Par conséquent, vous devez savoir quels remèdes aident à réduire les bosses dans les hémorroïdes.

Traitement de la maladie

Une fois que les symptômes des ganglions hémorroïdaires sont détectés, le traitement commence. Pour le traitement, on utilise des onguents, des suppositoires et un timbre d'hémorroïde chinois, qui peuvent être fabriqués indépendamment. Par exemple, les suppositoires de pommes de terre crues.

Parfois, des fonds sont prescrits au patient pour une administration orale. Ce sont des médicaments pour normaliser la pression dans les veines et renforcer les parois vasculaires. Par exemple, Troxevasin, Phlebodia-600, etc.

Au début du développement de la maladie, il est possible de traiter les ganglions hémorroïdaux à la maison, en utilisant des compresses, des bains, des pommades à base d'herbes et de composants. Les herbes telles que le calendula et la camomille sont parfaits pour cela.

Si les cônes tombent, il est nécessaire de les redresser, sinon il y aura pincement et nécrose du noeud. Si le premier a déjà eu lieu, vous devez attacher de la glace à l'anus. La bosse diminuera et la douleur s'atténuera un peu.

Le danger de thrombose

La principale complication de la maladie est considérée comme une thrombose de l'hémorroïde externe. Il y a 3 étapes de la pathologie:

  • Petits nœuds, douleur modérée, sensation de légère démangeaison, sensation de brûlure, inconfort. Avec l'utilisation de boissons fortes, épicées et grasses, ainsi que pendant un long séjour en position assise, les symptômes de thrombose hémorroïdaire deviennent plus prononcés.
  • L'anus a un œdème important, la douleur s'intensifie lors de l'examen rectal avec les doigts. Dans ce cas, l'apparition d'un fort spasme du sphincter est probable.
  • On observe un gonflement de toute la circonférence de l'anus. Au cours de l'examen, vous remarquerez que les cônes d'hémorroïdes ont une teinte pourpre et cyanose, ils dépassent nettement de l'anus. Enlever les hémorroïdes qui sont grandes ou pincées n'est pas possible. Si vous n'agissez pas et ignorez le traitement, des saignements peuvent commencer.

Aux étapes 1 et 2, il est toujours possible de ramener indépendamment les nœuds dans le rectum, mais à 3, vous ne pouvez pas vous passer de l'aide d'un proctologue.

Direction des cônes à la maison

Dans les premiers stades du développement d'une affection, les nœuds qui se détachent à la suite d'efforts physiques ou lors des mouvements de l'intestin ont la capacité de se rétracter de manière autonome.

Afin de pouvoir vous aider dans une situation où l'absorption inverse des cônes ne se produit pas, vous devez savoir comment éliminer les hémorroïdes vers l'intérieur. Et aussi - que faut-il faire dans ce cas pour ne pas aggraver une situation déjà difficile.

L'ensemble de la procédure d'ajustement des nœuds comprend plusieurs étapes:

  • Le cône tombé doit être réparé dès que possible après la chute pour éviter les pincements et la mort des tissus. Pour anesthésier la zone dans laquelle se trouvent les nœuds, vous pouvez utiliser Troxevasin, de la glace ou tout autre pommade provenant de nœuds hémorroïdaires ayant l'effet de l'anesthésie.
  • Des gants médicaux stériles doivent être portés sur les mains.
  • Il est nécessaire de s’appuyer sur les articulations du coude et du genou, jambes écartées. Poussez doucement la fesse avec votre main, qui est située en face du noeud déchu. En utilisant le majeur de l’autre main, poussez doucement la bosse dans l’anus. Dans ce cas, le doigt doit être introduit dans l'intestin avec le noeud. Vous pouvez l'enlever que lorsque la grosseur est complètement dans l'anus. Après cela, vous devez presser les fesses et mettre lentement les muscles du sphincter en tension.
  • Pour éviter que le cône ne tombe à nouveau, il est recommandé de se coucher.

Pour que les nœuds hémorroïdaires internes se fixent, il est nécessaire de rester assis longtemps, il est même interdit de soulever des objets lourds. Dans le cas où les bosses subsistent après la réduction, vous devez demander l'aide d'un médecin, car cela peut indiquer le dernier stade du développement de la maladie.

Si le cône a longtemps été enfreint, il faut injecter de la pénicilline pour le repositionner. Cela aidera à éviter la nécrose et le développement de la paraproctite.

Traitement avec des remèdes populaires

Aux stades initiaux du développement de la maladie, alors que les hémorroïdes sont corrigées de manière indépendante ou manuelle, mais que leurs pertes répétées ne se produisent pas, vous pouvez utiliser des méthodes à domicile. Donc, pour le traitement de la maladie, vous pouvez utiliser des suppositoires maison d'hémorroïdes:

  • Bougies au miel. Il est nécessaire d'utiliser non pas un liquide, mais un produit apicole confit, car il est facile d'en façonner une bougie. Insérer le soir dans le rectum. Les bougies au miel aident à soulager l'inflammation.
  • Bougies de glace. Le froid aide à réduire la taille des nœuds hémorroïdaires. Dans le petit doigt d'un gant en caoutchouc, vous devez verser de l'eau et le congeler. Une fois le liquide durci, le suppositoire doit être introduit dans l'intestin. Dans la fabrication de telles bougies à partir d'infusion d'herbes médicinales, par exemple à partir de camomille, l'inflammation des hémorroïdes est supprimée.

Кроме суппозиторий, применяются настои и компрессы. Наиболее популярны такие из них:

  • Почечуйный горец. Настой из этой травы используется для остановки кровотечений, снятия воспалений с шишек.
  • Carottes. En cas de douleur intense et d'inflammation des cônes, le dessus des carottes aidera. Il faut prendre 40 g d'herbe et verser 1 litre d'eau bouillante. Le thé préparé est consommé 2 semaines 3 fois par jour.

Pour que la thérapie avec les méthodes traditionnelles ait un effet positif, vous devez écouter les recommandations des professionnels. Donc, afin de ne pas commencer le développement de la maladie, dès ses premiers symptômes, il est recommandé d'utiliser des suppositoires pour les hémorroïdes. Quand la maladie est aux stades 3 ou 4, les bains avec des herbes telles que calendula, camomille et sauge.

Pour vous débarrasser du syndrome de la douleur, vous devez râper finement carottes et betteraves. Mélangez-les et enveloppez-les dans un bandage. Appliquez un pansement sur les bosses pour réduire la douleur.

Les pommades constituées de ces composants actifs sont efficaces:

Les nœuds hémorroïdaires sont lubrifiés avec de tels onguents. Cela réduit considérablement les démangeaisons, soulage la douleur, réduit les bosses.

L'un des moyens les plus courants de supprimer les hémorroïdes externes à la maison consiste à faire un lavement à base d'infusion d'absinthe et de jus de betterave. En 1 jour, vous devez préparer 1 c. cuillère à café d'herbe dans 1 litre d'eau chaude. L'infusion devrait refroidir à 37 degrés. Après cela, vous devez le filtrer et entrer un lavement. La douleur passe assez vite.

Le deuxième jour, vous devez presser le jus des betteraves rouges et le saisir en lavement. Si vous utilisez ces lavements un par un, ils vous aideront rapidement à enlever les cônes d'hémorroïdes.

Prévention des exacerbations

Pour prévenir la formation de nœuds hémorroïdaires, vous devez suivre certaines règles:

  • Tout d'abord, vous devez créer une chaise permanente permanente. Pour ce faire, vous devez boire beaucoup de liquide, à savoir de l'eau brute, des aliments à effet laxatif. Pour le petit-déjeuner, vous pouvez préparer des betteraves et boire du kéfir le soir.
  • Divers aliments épicés et salés, ainsi que l’alcool sont contre-indiqués.
  • Après le nettoyage du rectum, il est conseillé d'utiliser uniquement du papier doux, ainsi que de se laver.
  • En période d'exacerbation de la maladie, il est important de prendre chaque jour des bains d'eau froide avec des décoctions de ficelle ou de camomille.

Beaucoup sont intéressés, mais est-il possible d'éliminer rapidement les hémorroïdes? Non, le combat contre cette maladie est très long et difficile. Vous devez faire attention à votre santé afin d'identifier la maladie le plus tôt possible. Cela vous permettra d'appliquer toutes sortes de méthodes de traitement et d'accélérer le processus de guérison.

Le traitement à domicile est préférable après avoir consulté un médecin, car si vous vous approchez de la méthode de traitement choisie de manière incorrecte, vous pouvez vous faire beaucoup de mal.

Beaucoup veulent désespérément savoir comment faire disparaître les hémorroïdes à la maison, alors que ce sale tour apporte des souffrances insupportables et que vous ne voulez pas passer sous le couteau du chirurgien. Les hémorroïdes, bien que n'étant pas une maladie dangereuse, sont capables de ruiner considérablement la vie d'une personne normale, en particulier lors d'une exacerbation.

Bien que de nombreux médicaments soient actuellement proposés, le traitement de la maladie dure très longtemps et n’apporte pas toujours une guérison complète. La question de savoir comment éliminer les hémorroïdes à domicile devrait également être considérée comme un problème d'atténuation de la souffrance lors d'une exacerbation et un traitement à long terme visant à éliminer le phénomène désagréable.

Caractéristiques de la maladie

En général, les hémorroïdes sont un développement anormal des ganglions hémorroïdaires de l'anus, provoqué par une expansion, une thrombose et une inflammation des veines. La pathologie se développe dans les nœuds, qui sont un plexus de vaisseaux sanguins dans l'anneau interne ou externe. En fonction de la localisation, les hémorroïdes sont divisées en types interne (les formations sont à l'intérieur du canal anal) et externe (les formations arrivent à la surface).

La survenue de ganglions hémorroïdaires anormaux est associée à un blocage des vaisseaux sanguins et à une accumulation de masse sanguine, qui étire les parois vasculaires sous la forme de sacs (ballonnements). À l'état latent, ces sacs sont vides et forment des plis sphériques recouverts au sommet de la membrane muqueuse. Lors de la thrombose vasculaire suivante, la masse sanguine remplit le pli, ce qui a pour conséquence qu'elle gonfle, se dilate et bloque partiellement le canal, ce qui cause des difficultés pour la composition des selles. Lorsque les selles sont tendues, le flux fécal entraîne le nœud avec, et il tombe (prolapsus).

Dans le tableau clinique de la maladie, on distingue 3 stades principaux de développement: la période initiale, l’exacerbation et la phase chronique. La période initiale est presque asymptomatique et se manifeste par un léger inconfort. La maladie est effectivement détectée lors de la première attaque d’exacerbation, parmi les signes suivants: thrombose vasculaire, spasme sphinctérien, inflammation des tissus, gonflement important des hémorroïdes, prolapsus. Tout cela se passe avec des symptômes de douleur, des démangeaisons.

La période d'exacerbation entre dans la phase chronique, qui jusqu'à la prochaine rechute ne se manifeste que très peu, mais à l'état négligé, la phase chronique peut également être caractérisée par des symptômes spécifiques, notamment: tomber.

La manifestation la plus dangereuse des hémorroïdes est le prolapsus, qui peut être divisé en plusieurs étapes:

  1. Les nœuds ne tombent qu'après un effort physique important et lors de mouvements intestinaux tendus, puis se rétractent indépendamment.
  2. Le nœud après la chute ne revient pas lui-même, il est nécessaire de le définir à la main.
  3. Les nœuds sont constamment dans un état de prolapsus et ne sont pas ajustés à la main.

Causes de la maladie

Les hémorroïdes se développent sous l’influence des principales raisons suivantes:

  • violation du régime et du régime (aliments épicés, abus de café, d'alcool et de boissons gazeuses, repas "à emporter"),
  • mode de vie immobile, travail sédentaire,
  • excès de poids
  • facteurs héréditaires
  • surtension physique,
  • stress psychologique
  • constipation chronique
  • troubles du système circulatoire,
  • maladies inflammatoires intestinales et endocriniennes,
  • lésions infectieuses
  • la grossesse
  • abus de laxatifs
  • intoxication toxique.

Élimination du prolapsus à la maison

Au deuxième stade du prolapsus, les hémorroïdes doivent être réparées à domicile. Une telle procédure est effectuée sous réserve des règles suivantes:

  1. Tout d'abord, vous devez anesthésier la zone touchée, pour laquelle vous pouvez utiliser une compresse de glace, l'héparine, le troxevasin ou un autre onguent anesthésique, conçu pour traiter les hémorroïdes.
  2. La procédure doit être effectuée avec des gants médicaux.
  3. La position de «demi-squat» est adoptée: une personne tombe à genoux en mettant l'accent sur les coudes avec les jambes écartées.
  4. D'une main, la fesse se déplace dans la direction opposée au nœud déformé. À ce stade, le majeur de la seconde main, le nœud est poussé dans le canal anal avec le doigt, puis le doigt est éjecté du canal.
  5. Les fesses sont bien comprimées à deux mains et les muscles du sphincter se contractent lentement.
  6. Vous pouvez utiliser de la graisse de vaseline pendant la procédure.
  7. Position couchée acceptée (ventre baissé) pendant 0,5 heure.

Après l'intervention, le nœud hémorroïdaire doit prendre sa place, sinon le prolapsus a atteint le troisième stade et un proctologue urgent doit être consulté.

Traitement des hémorroïdes à la maison

Avant d'effectuer un traitement à la maison, il est recommandé de consulter un spécialiste pour s'assurer de la présence d'hémorroïdes et non d'une autre maladie. Le traitement lui-même peut être effectué indépendamment de manière assez efficace en utilisant à la fois des produits finis en pharmacie et des formulations maison préparées selon des recettes folkloriques.

Suppositoires pour les hémorroïdes

En tant que suppositoires prêts à l'emploi, on peut recommander ce qui suit pour éliminer efficacement les ganglions hémorroïdaux à la maison:

  • Anestezol, Nigepan, Procto-glivenol - pour le traitement des hémorroïdes externes,
  • Anuzol, extrait de belladone contenant du Betiol,
  • suppositoires à la glycérine - pour éliminer la constipation chronique (surtout chez les enfants et les femmes enceintes),
  • Proctosedil, Gepazolon, Hepatrombin, Aurobin, Ultroprokt - bougies d’action complexe,
  • suppositoires homéopathiques à base d’aloès, huiles végétales,
  • bougies à la propolis, vicasol, adrénaline - pour le traitement d'une maladie avec saignement,
  • Olestésine - à l'extrait d'argousier,
  • bougies d'ichtyol
  • Relief est un suppositoire à l’huile de foie de requin.

Les bougies pour le traitement à domicile peuvent être fabriquées de vos propres mains selon les recettes suivantes:

  1. Bougies glacées: la décoction est faite à partir des fleurs d'une camomille de pharmacie et les doigts d'un gant médical peuvent être utilisés comme forme. La forme inondée est congelée dans le réfrigérateur. Les bougies glacées sont utilisées une fois tous les 2 jours.
  2. Bougies d'un écouvillon: un coton-tige est imprégné d'huile d'argousier et injecté dans l'anus pendant une nuit pendant 15 jours.
  3. Bougie à la pomme de terre: dans une pomme de terre crue, une bougie de la bonne taille est découpée, enduite de miel et insérée dans le canal anal (de la même manière, vous pouvez confectionner une bougie à partir d’un concombre).

Pommades de guérison

En tant qu'agent thérapeutique, les pommades de pharmacie toutes préparées ayant des effets anti-inflammatoires et anesthésiques sont largement utilisées: lidocaïne, anestézine, lévomékol. Les onguents faits maison ont également un effet efficace. Nous pouvons vous recommander la recette suivante: une teinture de fleurs de calendula est préparée et mélangée à de la vaseline dans un rapport de 1: 2. Le mélange est dilué avec de l'alcool à usage médical jusqu'à la consistance d'une pommade fine. Un tel outil est utilisé 3 fois par jour.

L'effet cicatrisant est renforcé lorsque la momie est ajoutée à la pommade.

Bains et compresses

Les bains froids et les blocs de glace sont utilisés pour soulager la douleur et arrêter les saignements en cas de maladie. Dans un bain froid, il est recommandé d’ajouter un peu de permanganate de potassium. Les décoctions froides de feuilles de camomille et de fraises de pharmacie se sont révélées être des compresses froides.

En cas de traitement prolongé à domicile des hémorroïdes chroniques, on utilise des bains de vapeur avec décoction thérapeutique. Le patient s’accroupit au-dessus d’un récipient contenant du bouillon chaud et se couvre d’une couverture.

Dans ce cas, les décoctions de baies de sorbier, d’ortie, d’achillée millefeuille, de calendula sont recommandées comme composition thérapeutique. Un mélange d'écorce de marronnier est répandu.

Pour éliminer les nœuds hémorroïdaires à la maison, une méthode efficace est utilisée - un lavement. Cette procédure vous permet d'avoir des effets anti-inflammatoires et anesthésiques, alors qu'elle constitue la méthode la plus efficace pour lutter contre la constipation et pour éliminer les selles stagnantes.

Les décoctions de camomille en pharmacie, de graines de lin, d'absinthe, de fraises et de feuilles de framboisier sont recommandées comme remède traditionnel. Trouve un lavement à l'huile avec un effet cicatrisant à base d'argousier, de lin, d'huile d'olive. Le volume d'un seul lavement dans le traitement des hémorroïdes ne doit pas dépasser 100 ml.

Pourquoi les nœuds apparaissent-ils?

Les cônes d'hémorroïdes sont originaires du premier stade des hémorroïdes. Au début, le patient peut ressentir une gêne au niveau du rectum, des démangeaisons et des brûlures périodiques, les actes de défécation sont accompagnés de saignements mineurs. Lorsque les hémorroïdes progressent, la taille des nœuds augmente et les symptômes associés augmentent. Un cône d'hémorroïdes (s'il s'est formé dans la cavité) peut tomber, soulageant le patient douloureux.

Aux stades 3 et 4 du développement d'une maladie proctologique, les nœuds doivent être ajustés. Sinon, le risque de thrombose et de nécrose des tissus enflammés augmente. En raison de l'intensification des symptômes douloureux, les patients ne sont pas toujours en mesure de corriger les cônes tombés. Dans de tels cas, il est préférable de faire appel à une assistance médicale qualifiée dans un établissement médical.

Avec les hémorroïdes de grade 3 et 4, les cônes peuvent tomber de la cavité même en éternuant ou en toussant.

Les médecins ont identifié un certain nombre de raisons qui contribuent à la formation d'hémorroïdes. Parmi eux, il convient de noter les suivants:

  • comportement alimentaire inapproprié (manger avec excès, passion pour la nourriture, causer de la constipation et de la diarrhée),
  • mauvaises habitudes
  • travail sédentaire et manque d'activité physique,
  • problèmes avec le tube digestif (diarrhée ou constipation prolongée),
  • pathologie des veines du bassin.

En raison de la liste impressionnante de facteurs provoquant le développement de la maladie, les médecins recommandent aux patients de modifier d'abord leur mode de vie et de mener une série d'études sur les muqueuses. Ce n'est qu'ensuite qu'il est possible de comprendre comment traiter la maladie et quelles méthodes sont les plus appropriées.

Les cônes d'hémorroïdes doivent-ils être corrigés et comment le faire?

Chez les patients qui ont révélé des hémorroïdes au stade initial, les proctologues essaient de parler de complications possibles et de la façon de les éliminer à la maison. Les médecins en exercice comprennent que les symptômes de la maladie peuvent augmenter périodiquement (périodes d'exacerbation), transformant la vie du patient en véritable tourment. Si la douleur, les saignements et les brûlures peuvent être éliminés avec des médicaments, un cône d'hémorroïde tombé nécessite une réduction immédiate. Comment effectuer la procédure et ne pas nuire encore plus à votre santé? Familiarisez-vous avec la séquence d'actions qui vous aideront à vous débarrasser du problème sans l'aide de spécialistes.

  1. 10-15 minutes avant la procédure, appliquez un sac de glace sur l'anus. Cela réduira la douleur et le gonflement des tissus. Il n'est pas recommandé d'appliquer de la glace directement sur la peau - cela peut provoquer des brûlures. Si la douleur est suffisamment prononcée, le patient doit alors prendre un comprimé du médicament antidouleur prescrit par le médecin.
  2. Lavez-vous soigneusement les mains avec de l'eau et du savon avant de mettre les cônes, mettez des gants stériles.
  3. Mettez-vous à quatre pattes, ouvrez légèrement les fesses. Lubrifiez l'anus avec de la vaseline stérile ou du lévomékol pour un positionnement plus confortable du nœud.
  4. Sentez la bosse et réinsérez-la doucement dans la cavité du rectum. Essayez de ne pas appuyer trop fort sur le nœud pour exclure la possibilité de blessures supplémentaires.
  5. Serrez les muscles de l'anus et prenez une position horizontale. Dans la demi-heure qui suit, essayez de vous abstenir de tout effort physique et de tout mouvement intestinal. Sinon, le nœud risque de tomber à nouveau et la procédure devra être répétée.

Méthodes folkloriques

À la maison, avec les hémorroïdes, vous pouvez lutter contre les remèdes populaires. Avant de les utiliser dans la pratique, il est recommandé de consulter votre médecin ou phytothérapeute. Rappelez-vous que les méthodes énumérées ci-dessous ne sont efficaces que dans les premières étapes du développement de la maladie.

Au début du traitement des hémorroïdes, il est préférable d’utiliser la médecine traditionnelle - médicaments, interventions chirurgicales peu invasives et à part entière.

Réduit rapidement les bosses situées autour de l'anus, l'onguent de graisse de blaireau. Pour cuisiner, il vous faut 50 gr. graisse, 2 g. camphre et sulfate de cuivre. Tous les composants de la composition sont mélangés dans un récipient, amenés à un état de masse homogène et nettoyés dans un endroit frais. L'agent est appliqué quotidiennement sur les ganglions hémorroïdaux enflammés (la procédure est répétée au moins 2 à 3 fois par jour).

La pommade peut être appliquée sur un tampon de gaze et injectée dans le rectum. Ainsi, les tumeurs internes peuvent également être réduites.

Il est préférable de lutter contre les nœuds hémorroïdaires internes à l'aide de suppositoires rectaux. Les bougies aux œufs aident bien. Faire bouillir une douzaine d'œufs de poule, séparer les jaunes et les écraser à la fourchette. Mélangez-les avec du beurre fondu au bain-marie, formez des bougies à partir de cette composition, mettez le produit au réfrigérateur pendant deux heures. Pour plus de commodité, vous pouvez utiliser une seringue de 3 cc, après avoir préalablement coupé son «nez». Les suppositoires sont utilisés quotidiennement la nuit jusqu'à l'élimination complète des symptômes.

Traitement médicamenteux

Pilules, pommades et suppositoires - ce sont les types de médicaments qui aideront à réduire les hémorroïdes et ses principales manifestations. Selon le type d'affection, le médecin vous prescrira un ou plusieurs groupes de médicaments. Nous notons immédiatement que l’automédication n’est pas recommandée, car la plupart des médicaments comportent non seulement des contre-indications, mais également des effets secondaires graves. Seul un proctologue expérimenté sera en mesure de choisir le médicament le plus sûr et le plus efficace qui aidera à éliminer rapidement les bosses dans une maladie "aiguë".

Le traitement est basé sur des médicaments veinotoniques. Ils peuvent être produits à la fois sous forme de comprimés et sous forme de pommades. Pour normaliser la circulation sanguine dans le petit bassin, réduire l’enflure des tissus, renforcer les parois des vaisseaux sanguins et soulager la douleur, des médicaments portant les noms de Detralex, Flebodia, Troxevasin, Hemorroidin, Venarus et d’autres aideront. La plupart d'entre eux doivent être pris pendant plusieurs mois afin d'obtenir un effet positif durable.

Avant de réduire les hémorroïdes avec la veinotonique, assurez-vous qu'il n'y a pas de contre-indications et lisez attentivement le mode d'emploi.

Avec la forme interne de la maladie, il est plus conseillé d'utiliser des suppositoires rectaux. Ils réduisent non seulement les bosses d'une maladie douloureuse, mais soulagent également l'inflammation de la muqueuse rectale, soulagent la sensation de démangeaisons et de brûlures et atténuent le syndrome douloureux. Dans la plupart des cas, les suppositoires rectaux sont utilisés pendant 7 à 10 jours - c’est après cette période que les patients se sentent mieux.

В лечении геморроя хорошо себя зарекомендовали свечи Релиф, Прокто-Гливенол, Анузол, облепиховые и глицериновые препараты. Перед введением суппозиториев в задний проход необходимо опорожнить кишечник, произвести гигиену аноректальной зоны. Assurez-vous de vérifier auprès de votre médecin la posologie et la durée du traitement (les bougies sont généralement utilisées deux fois par jour - le matin et le soir).

Les pommades traitent mieux les hémorroïdes externes, surtout si des nœuds hémorroïdaires se forment autour de l'anus. Chaque jour, on applique 3 à 4 fois sur les néoplasmes, des formulations avec les noms Hépatrombine G, Levomekol, pommade Héparine, Proctosedil, etc. gonflement des tissus mous.

Souvent, chez les patients présentant des hémorroïdes, une tendance à la formation de thrombus est détectée. Dans de tels cas, des médicaments thrombolytiques aideront à éliminer la stagnation du sang dans les veines et à améliorer sa fluidité.

Techniques mini-invasives

La chirurgie mini-invasive est l’un des moyens les plus efficaces de se débarrasser des nœuds atteints d’hémorroïdes. À l'heure actuelle, les médecins proposent plusieurs méthodes pour retirer les cônes, à savoir:

  • sclérothérapie
  • la cryodestruction
  • déserterisation
  • coagulation infrarouge et laser,
  • Ligation avec des anneaux de latex.

Toutes les méthodes d'exposition ci-dessus permettent d'éliminer un symptôme désagréable sans douleur et une rééducation prolongée en 3 à 7 jours. La seule chose que les patients doivent prendre en compte est la possibilité d'une rechute. Les méthodes mini-invasives suggèrent un effet sur les cônes des hémorroïdes, tandis que la cause de la maladie (modifications pathologiques du réseau veineux du pelvis) n'est pas éliminée.

Après une mini-opération, les patients devront corriger leur mode de vie. Passer à une alimentation adéquate, pratiquer une activité physique quotidienne modérée, maintenir l'hygiène de la région périanale et effectuer des exercices spéciaux pour renforcer les muscles de l'anus vous permettront d'oublier le problème délicat pendant longtemps. N'oubliez pas la pharmacothérapie et les remèdes populaires approuvés par le médecin traitant.

Seule une approche intégrée de la résolution du problème permet d’obtenir une rémission stable.

Remèdes à la maison pour le traitement et la prévention:

Traitements alternatifs

Si le traitement médicamenteux ne donne pas de résultats positifs, d'autres méthodes de traitement peuvent être nécessaires.

Les médecins atteints d'hémorroïdes peuvent prescrire un traitement peu invasif. Il est utilisé dans les derniers stades de la maladie, avec perte de phoques.

  1. Au cours de la sclérothérapie des ganglions externes, des injections de la substance active sont introduites. Il agit à l'extérieur de la veine variqueuse en formant une cicatrice.
  2. Lorsque la ligature des nœuds est effectuée, la fixation des veines avec du latex ou de la gomme. Pendant la procédure, le flux sanguin est bloqué, ce qui contribue au dessèchement des cônes sans sang.
  3. Si la cautérisation et la coagulation sont prescrites, la procédure est effectuée à l'aide d'une sonde. Il libère un flux de rayonnement (infrarouge ou laser). Dans ce cas, le médecin scelle les formations tombées. En conséquence, les nœuds se dessèchent, ce qui diminue leur taille.

Thérapie à domicile

Les cônes avec des hémorroïdes diminuent souvent à la maison. La thérapie vous permet de soulager la douleur, d’éliminer les démangeaisons et l’inconfort de l’anus.

Dans certains cas, lorsque les nœuds tombent, une procédure pour leur réduction est nécessaire. Il peut être effectué par un médecin dans un établissement médical. Cependant, le patient peut faire face à la tâche de manière indépendante. La procédure est effectuée selon un algorithme spécifique:

  1. Avant de commencer la procédure, lavez-vous les mains. Il ne peut être effectué qu'avec des gants stériles. Cela élimine le risque d'infection et l'occurrence du processus inflammatoire.
  2. Une place dans la zone touchée doit être anesthésiée. Pour ce faire, vous pouvez appliquer une compresse de glace pendant 10 minutes, faire une lotion à partir d'une décoction d'absinthe ou d'un alpiniste de pomme de terre. En outre, Troxevasin, les pommades à l'héparine ou l'hépatrombine peuvent être appliqués sur la zone touchée.
  3. La procédure est réalisée en position coude-genou ou en se penchant en avant, jambes écartées. Avec une main, la fesse est repoussée, qui est du côté opposé de la formation tombée.
  4. Le majeur est enduit de vaseline. Avec cela, le nœud est poussé vers l'intérieur. La manipulation est effectuée jusqu'à la sensation complète du réglage du cône.
  5. Après avoir retiré le doigt, vous devez presser les fesses. Il est recommandé de s’allonger environ 30 minutes à la fin de la procédure.

Thérapie populaire

S'il y a des cônes d'hémorroïdes, il est recommandé d'effectuer un traitement à l'aide de remèdes populaires. C'est rapide et facile à utiliser.

  1. Les bains sédentaires sont efficaces. Pour leur conduite, le bassin doit être rempli d'eau, en y ajoutant une infusion de plantes médicinales (sauge, camomille, achillée millefeuille, calendula). Une personne doit pousser ses fesses et dans cette position, s'asseoir dans un conteneur. Il devra y passer 15 minutes. En cas de saignement, vous pouvez prendre un bain à l’eau froide (18–20 ° C). La procédure ne devrait pas être plus de 5 minutes.
  2. À la maison, vous pouvez cuisiner des bougies. Pour les préparer, vous aurez besoin de miel confit, de propolis et de beurre. Les suppositoires sont également fabriqués à partir de pommes de terre et de feuilles d'aloès. Les patients sont autorisés à entrer des bougies froides dans le rectum, qui consiste en une infusion congelée d'herbes médicinales et de plantes.
  3. Pour réduire l'inflammation des formations et la douleur, des infusions de plantes médicinales prises par voie orale sont utilisées. Ceux-ci incluent le highlander, la rose sauvage, la dogrose, le noisetier, le jus de betterave rouge, le frêne rouge de montagne, les feuilles de fraise des bois

Règles de traitement

Pour que le traitement produise des résultats plus rapidement et réduise les chocs, certaines règles doivent être observées:

  • Il vaut la peine de renoncer à l’utilisation des aliments salés, fumés, épicés, du tabagisme et de l’alcool. Le régime alimentaire doit être enrichi de betteraves, de pruneaux et de boissons au lait aigre qui empêchent l'apparition de constipation.
  • Après la défécation, il est impératif de se laver à l'eau froide. Dans ce cas, le risque de pénétration de virus et de bactéries est éliminé et la formation est réduite.
  • Il est important de pratiquer des exercices physiques qui renforcent les muscles du périnée.

Réduire la taille des hémorroïdes est une procédure simple au stade initial de la maladie. Il est nécessaire de respecter toutes les prescriptions du médecin, le résultat ne sera pas long à venir.

Pin
Send
Share
Send
Send