Conseils utiles

Comment distinguer l’or des faux à la maison: caractéristiques, recommandations

Pin
Send
Share
Send
Send


Il existe des situations où ils offrent soudainement une très bonne affaire: acheter des bijoux ou des objets en or à un prix inhabituellement agréable. En règle générale, ces offres émanent d’individus et non de bijouteries. Par conséquent, la question se pose de savoir comment distinguer l’or des autres métaux. De plus, chaque année sur le marché non officiel des bijoux, il y a de plus en plus de bijoux supposés en or, qui sont en réalité fabriqués à partir de divers alliages. Distinguer visuellement un faux est assez difficile, bien qu'il existe plusieurs moyens de vérifier la qualité de l'or sans faire appel à des experts ni à des méthodes de laboratoire. Mais si le niveau de contrefaçon est très élevé, il est peu probable que vous déterminiez la composition exacte du produit brillant que vous proposez.

Dans l'Antiquité, la méthode la plus courante pour déterminer si l'or est devant vous ou non est une méthode mécanique. Dans de nombreux westerns et films sur les pirates, nous avons constaté son utilisation: lorsque des pièces d'or sont essayées au sens littéral pour une dent. Cela est dû au fait que l'or est un métal mou qui se déforme légèrement si on lui applique une force. Mais en réalité, cette méthode des droits acquis est complètement imparfaite, parce que, par exemple, la même avance est également molle et qu’une trace de morsure restera également visible à sa surface. Cependant, on peut se passer de cette méthode furieuse. Il existe de nombreux moyens simples de savoir si un faux est devant vous ou s'il s'agit d'une copie réelle.

Outils de vérification abordables pour la maison Gold

Le moyen le plus simple de déterminer rapidement et avec précision le métal «solaire» à la maison consiste à utiliser une petite quantité d'iode. Ce médicament simple est susceptible d'être trouvé dans chaque famille. Tout ce dont vous avez besoin pour cela est:

Comment reconnaître l'or avec de l'iode

  • bulle d'iode
  • coton-tige
  • dentifrice
  • coton

Trempez un coton-tige dans de l'iode et placez un point sur la surface de l'article en or supposé. Il est recommandé de ne pas le faire dans les lieux de décoration les plus importants. Par exemple, si vous devez vérifier une bague en or, effectuez cette procédure depuis l'intérieur du bijou.

En outre, déterminer l’authenticité des métaux précieux est assez simple. Si, après quelques minutes, la pointe de l'iode reste la couleur foncée d'origine, vous pouvez être sûr que vous avez de l'or, et pas un autre métal. Mais si le point a acquis une teinte claire et laiteuse, il n’ya rien devant vous devant un décor d’or.

Lorsque vous avez vérifié l’authenticité des bijoux, vous devez essuyer une goutte d’iode pour ne pas gâcher l’aspect général des bijoux. Vous ne pouvez pas espérer qu'il sera effacé avec le temps. Pour ce faire, vous aurez besoin du dentifrice indiqué dans la liste des outils nécessaires. Appliquez une petite quantité sur la tache d’iode et laissez-la pendant cinq minutes. Puis frottez doucement avec votre doigt pour enlever la tache. Lorsqu'il disparaît, lavez les bijoux à l'eau courante et essuyez-les soigneusement avec un coton.

Un autre moyen rapide et abordable de distinguer le vrai or des autres métaux consiste à utiliser du vinaigre, qui est également susceptible de se trouver dans toutes les cuisines. Il suffit de verser du vinaigre dans un bol propre et d'y tremper le produit. Trois minutes suffisent pour comprendre l'authenticité des bijoux en or. Si, en trois minutes, sa surface ne devient pas plus sombre qu’elle ne l’était à l’origine, c’est un bon signe. Mais un assombrissement clair indique que la décoration était faite d'un autre métal. Après l'expérience, il suffit de laver le produit à l'eau claire et de le sécher avec un chiffon doux.

Regardez dans votre trousse de secours et trouvez-y un crayon à lapis. Ce médicament miracle est un antiseptique à base de nitrate d'argent. Il est généralement utilisé pour éliminer les verrues, papillomes et autres problèmes de peau, mais, outre son objectif direct, il peut également être utile de distinguer le métal «solaire» authentique des autres. En particulier, avec son aide, il est plus facile de distinguer l’or véritable de la dorure. Contrairement à l'iode, qui entre en réaction chimique avec l'or, un crayon à lapis, au contraire, ne réagit pas, mais interagit activement avec d'autres métaux. Pour vérifier la qualité des bijoux en or, vous devez classer légèrement le produit dans un endroit discret. Puis humidifiez le crayon avec de l'eau et enduisez la surface avec une lime. Attendez environ cinq minutes pour évaluer le résultat.

Si une bande noire apparaît sur le lapis, cela signifie que vous avez un faux.

Méthodes d'analyse d'or de laboratoire populaires

Des méthodes d’authentification plus sérieuses pour les bijoux en or sont utilisées dans les prêteurs sur gages et en production. Parmi les méthodes de tests de laboratoire les plus couramment utilisées, on peut citer les suivantes:

  • méthode goutte à goutte
  • utilisation de la pierre de dosage,
  • l'utilisation d'acide nitrique,
  • dosage dosage
  • test d'instruments
  • Contrôle aux rayons X

La méthode au goutte à goutte pour vérifier la qualité de l'or est un peu comme la méthode maison utilisant l'iode. Mais seul le laboratoire à cette fin utilise des solutions chimiques plus complexes. Ils interagissent avec les ligatures qui composent l'alliage d'or et changent de couleur. Ainsi, ces solutions indiquent quels ligatures (métaux) sont incluses dans l'or et leur quantité. Pour un contrôle de qualité, non seulement une solution chimique est importante, mais également la qualification d'un spécialiste qui souhaite distinguer l'or des autres métaux utilisés dans l'industrie des bijoux. Il devrait pouvoir voir la moindre différence de couleur lors d'une réaction chimique.

L'un des éléments chimiques souvent utilisé pour analyser la composition de l'or est le chlore. Dans le cas de son application, la couleur de l’or acquiert une teinte différente, en fonction de l’échantillon de métal précieux. Si une tache verte apparaît sur la surface dorée lors de l'analyse, cela signifie que 375 échantillons ont été testés. L’or jaune ou rouge le plus populaire de 585 se caractérise par l’apparition d’un point brun clair. Mais sur l'or blanc d'un échantillon similaire au cours de la réaction chimique, une tache de couleur or ou orange apparaît.

De nombreux prêteurs sur gages utilisent la pierre de test, une barre noire à la surface rugueuse, pour déterminer la qualité des bijoux en or.

C'est une ardoise siliceuse à grain fin. Pour vérifier la qualité d'un produit en or, un spécialiste commence par frotter la pierre à titrer avec de l'huile d'amande et en l'essuyant avec un papier filtrant spécial. Ensuite, il trace un trait d'un centimètre et demi à la surface de la pierre de dosage avec un bijou en or. Après cela, le spécialiste applique des coups sur la pierre avec des aiguilles spéciales indiquant l'échantillon en or. Il applique ensuite un peu d'acide nitrique sur tous les coups. Au cours de la réaction chimique, les alliages commencent à s'oxyder et les tirets acquièrent une couleur différente, leur permettant de juger de la qualité de l'objet en or analysé.

Les couleurs obtenues à partir des traits d'aiguilles de dosage sont comparées à la couleur du trait d'un produit en or. Avec lequel des traits la couleur correspond, cet échantillon sera dans l'objet analysé d'or. Si la couleur du trait laissé par le produit testé sur la pierre de test est plus sombre que la couleur de l'aiguille du test qui correspond à la couleur de celle-ci, il y a lieu de se méfier. Cela signifie que l'échantillon appliqué à la surface du bijou testé est en réalité inférieur à celui indiqué. Si la couleur de la ligne ne coïncide avec aucun des autres tirets, l'élément à tester n'est pas en or, mais en un autre métal.

Nuances de métaux précieux

Caractéristiques du métal précieux

L'or pur a une couleur jaune riche et se distingue des autres métaux par sa douceur et sa ductilité. Et pour donner de la force aux bijoux, on y ajoute toujours du cuivre ou de l'argent, ainsi que d'autres substances. Il est donc impossible de fabriquer des bijoux en "or pur". Un échantillon est juste un pourcentage de métal pur. Par exemple, l'échantillon 585 doit contenir 58,5% d'or et le reste, des impuretés. Seuls les «lingots» ayant un échantillon de 999 peuvent être qualifiés de «purs», mais cet or n’est pas utilisé dans la fabrication de bijoux. Donc, si l'échantillon 999 est présent sur l'étiquette du produit, il s'agit d'un mensonge évident.

Êtes-vous réel?

La meilleure façon de distinguer l’or d’un faux est de le faire vérifier par un spécialiste. Mais s'il n'est pas possible de rendre visite à un bijoutier, vous pouvez profiter de quelques conseils de professionnels. Tout d'abord, examinez attentivement la décoration. Il doit avoir un marquage spécial responsable de l'authenticité du métal. En outre, un échantillon doit être assommé sur un bijou en or, sinon, la masse du produit en carats. Une loupe aidera à faciliter l'inspection. Si l'échantillon présente des contours flous et flous, il s'agit probablement d'un faux. Bien sûr, cela ne s'applique pas aux bijoux anciens.

Mais les escrocs modernes ont appris à tester les contrefaçons. Cette méthode n’aide donc pas toujours. Comment distinguer un faux or, s'il y a un test? Tout d'abord, regardez les bords et les joints de la décoration. Au fil du temps, la couche supérieure est effacée et si un autre métal est visible à travers elle, les bijoux que vous avez devant vous ne sont pas en or pur.

Nous vérifions "sur la dent"

Nous avons tous souvent regardé la même scène au cinéma: une personne vérifie l’or «pour une dent». Cette méthode fonctionne vraiment, et de cette façon, il est possible de savoir s’il s’agit d’une vraie décoration ou de faux. Prenez, par exemple, une bague ou une boucle d'oreille et appuyez dessus avec les dents. Les traces resteront sur de l'or véritable et plus elles seront profondes, plus l'échantillon du produit sera élevé. Cependant, il existe un autre métal mou sur lequel des bosselures subsisteront: il s'agit de plomb. Un «test dentaire» n'est donc pas un moyen fiable de distinguer le vrai or du faux. En savoir plus sur les autres méthodes.

Analyse de laboratoire sophistiquée

Vous pouvez utiliser l’acide nitrique pour tester l’or sans manipuler la pierre de dosage ni les aiguilles spéciales. Pour cela, un récipient en métal stérile est introduit dans le laboratoire, dans lequel l’article d’essai en or est placé. À l’aide d’une pipette, une petite quantité d’acide nitrique s’égoutte sur la surface. L'or véritable ne réagit en aucune manière à cette interaction, mais d'autres métaux se manifesteront en modifiant la teinte. Selon la composition de l'article, la couleur peut virer au vert ou au lait. Une teinte verdâtre indique que le décor n'est recouvert que d'une couche de poussière d'or, mais que sa base est constituée d'un autre métal. Et la teinte laiteuse dit que vous avez de l'argent de haute qualité avec une dorure. Mais dans tous les cas, les bijoux testés ne sont certainement pas en or.

L'analyse de dosage ne convient pas pour déterminer l'authenticité de petits bijoux, elle est plus souvent utilisée lorsque vous devez rechercher la qualité de lingots d'or ou d'autres objets massifs en or. Cela est dû au fait que lors des manipulations en laboratoire, afin de distinguer l'or, une pièce est coupée du produit et analysée. Cette pièce est chauffée à une température très élevée, à laquelle elle fond. Ensuite, ce liquide doré est combiné avec de l’argent liquide et du plomb. À la fin d'un long processus d'analyse, ces éléments agents séparent et collectent de l'or pur. Le résultat est pesé et reconnu de telle manière à quel point l'échantillon d'origine était propre.

Aujourd'hui, il existe des méthodes plus modernes permettant de distinguer avec précision l'or de tous les autres types de métaux, sans causer de dommages au produit.

En particulier, des testeurs électroniques peuvent être utilisés. Il existe des unités pour les laboratoires et les individus. Cependant, en raison du coût élevé de ces dispositifs, ils sont rarement trouvés dans les petites maisons de prêteurs sur gages, et encore plus chez les gens. La méthode de fonctionnement de ces testeurs électroniques repose sur l'utilisation de liquides spéciaux pour le balayage de l'échantillon. Après vérification, l'appareil détermine le degré de pureté de l'or et affiche sa valeur numérique à l'écran.

Une méthode encore plus coûteuse pour déterminer la pureté de l'or peut être utilisée exclusivement dans les laboratoires professionnels, car elle implique une interaction avec les rayons X. Ce processus complexe permet non seulement de distinguer l'or pur des autres métaux, mais également d'obtenir un rapport complet sur la composition de l'alliage d'or. L'avantage de cette méthode est que les bijoux analysés ne seront pas soumis à des contraintes mécaniques.

Poterie pour aider

Il existe un grand nombre de façons de distinguer l’or des faux à la maison, mais nous allons maintenant parler du plus simple. Prenez des plats en céramique non émaillés et passez-les avec un objet en or légèrement pressé. Attention, la décoration peut être facilement rayée. Examinons maintenant le résultat de vos actions: si la bande laissée par le produit est noire, il s'agit d'un faux. L'or dans ce test laisse une ligne jaune.

Méthodes de vérification des objets en or dans un magasin

La tâche qui consiste à distinguer l’or des autres métaux dont les caractéristiques externes sont similaires, sans s’éloigner de la vitrine, est particulièrement difficile. Après tout, le vendeur ne permettra probablement pas à l’iode de s’égoutter sur les bijoux et encore plus de rayer leur surface pour mieux comprendre la vérité. Dans ce cas, vous devez vous fier à l'honnêteté du vendeur et à la réputation du salon de la bijouterie. Mais lorsque vous vous détendez, par exemple en Turquie ou en Égypte, où vous aimiez une sorte de bijoux en or, il est assez difficile de s’appuyer sur l’honnêteté du magasin, car les touristes ordinaires ne savent tout simplement pas à quel type de chaînes de bijoux on peut faire confiance. Ensuite, vous devez être vigilant et examiner soigneusement l’article d’or acheté au moins visuellement.

À quoi devriez-vous porter une attention particulière? Pour commencer, examinez le poinçon de l'échantillon, qui doit être appliqué sur la surface du bijou. En règle générale, les valeurs sont très petites, il est difficile de les examiner à l'œil nu. Demandez donc au vendeur de vous donner une loupe ou d'utiliser des lunettes pour la vue. Etudiez attentivement l'échantillon. Si vous remarquez que les chiffres sur le timbre «sautent» ou que leur forme est très illisible, cela peut indiquer que votre produit est de mauvaise qualité. Cette méthode d'analyse visuelle ne pourra pas vous protéger complètement de l'achat d'un faux, car cela n'est possible que par un évaluateur professionnel, mais elle peut vous empêcher d'acheter rapidement en cas de doute. Si, en principe, vous ne pouviez pas trouver de marque de test, vous pouvez quitter le magasin de bijoux en toute sécurité, car ils essaient vraiment de vous vendre un faux et un produit de qualité médiocre.

Assurez-vous de demander au vendeur de présenter un certificat de qualité confirmant la composition de l'alliage d'or, avec l'indication exacte des ligatures incluses et leur numéro. Vérifiez que le certificat porte les cachets et les signatures des personnes responsables.

Lorsque vous envisagez d'acheter un bijou en or chez un prêteur sur gages, à la commission ou tout simplement avec vos mains, faites également attention à l'aspect général du bijou. Assurez-vous que l'uniformité du placage d'or est la même partout. Portez une attention particulière aux bords des bijoux, ainsi qu'aux lieux de contact avec la peau. Si vous remarquez qu'un autre métal est visible aux endroits où vous éraflez, refusez d'acheter, car il ne s'agit pas d'or véritable. Très probablement, cet article est fait d'un autre métal et a simplement une dorure.

En même temps, si vous utilisez un produit en or véritable, la couleur de sa surface peut également différer légèrement, mais c’est la saturation de la teinte dorée. Cela est particulièrement vrai pour les articles composés de plusieurs éléments, comme un bracelet ou une montre. À l'endroit où se rejoignent les deux maillons, la surface dorée sera un peu plus brillante. Les produits sont soudés ensemble à l'aide d'une brasure à l'or plus riche, car cet or est plus facile à fondre. Et aux jonctions, ce moment peut être perceptible.

Vérification magnétique

Pour la méthode suivante, comment distinguer l’or d’un faux à la maison, vous aurez besoin d’un petit aimant. Il suffit de ne pas penser que celui qui décore votre réfrigérateur est approprié. L'aimant doit être réel, lourd et solide. Seul celui-ci interagit parfaitement avec tous les métaux. Apportez l'objet en or sur l'aimant, et si vous le tirez, vous obtenez un faux. Mais parfois, un composant est ajouté aux bijoux, qui est attiré par un aimant. Dans ce cas, vous pouvez confondre cette décoration avec un faux. Cette méthode n’est donc pas la plus correcte, il est donc intéressant d’essayer d’autres méthodes de vérification.

Acide nitrique

Cette solution chimique peut facilement identifier les faux. Comment distinguer l'or d'un faux avec son aide? Pour l'expérience, nous aurons besoin d'un petit plat en métal dans lequel nous placerons la décoration. Maintenant, nous déposons une solution de pipette sur le produit et observons la réaction: si les bijoux ont changé de couleur et ont acquis une teinte verdâtre, vous avez alors affaire au métal le plus ordinaire. Позолота в этом испытании приобретет молочный оттенок, и только настоящее золото не изменится в цвете. На сегодняшний день это самый достоверный способ выявления фальшивого металла! Но нельзя сказать, что азотная кислота имеется в каждом доме, так что стоит узнать и о других методах проверки.

Как распознать белое золото

Une autre raison d'être prudent et discret: le métal "solaire" n'est pas seulement la couleur jaune habituelle. Il est assez difficile de naviguer dans l'authenticité des produits en or blanc, qu'une personne ignorante peut facilement confondre avec de l'argent. Comment être

Des méthodes originales aideront à distinguer l'or blanc de l'argent

Que faut-il faire

Quel résultat est possible

Il existe une autre méthode simple pour distinguer le vrai or blanc de l'argent. Pour ce faire, vous n'avez besoin que d'une feuille de papier propre. Glissez la décoration sur la surface du papier.S'il porte une rayure grise, cela signifie qu'ils essaient de vous vendre un bijou en argent, ce qui s'explique par le fait que la densité de l'argent est plus douce que celle de l'or véritable, qui ne "dessine" pas sur le papier. Un produit cosmétique aussi simple que crème de base viendra également à la rescousse. Appliquez un peu de tonalka sur le dos de votre main et attendez qu'il soit complètement absorbé par la peau. Puis balayez cette zone avec des bijoux en or.Au contact de la base d'or véritable, une bande grise apparaîtra sur la peau. Mais s'il ne reste pas, vous verrez probablement des bijoux en laiton.

Faites également attention à la couleur. En argent, il est blanc froid, mais l'or blanc a une teinte plus chaude. Si l'article est en or blanc recouvert d'une couche de rhodium, les bijoux auront un éclat bleuté à peine perceptible.

Quelques autres moyens

  • Prenez un petit plat et versez-y du vinaigre. Maintenant, baissez les bijoux en or. Si le métal est réel, alors il ne lui arrivera rien. Le faux s'assombrira dans les deux minutes.
  • Vérifiez le son. Jetez les bijoux en or sur la table et écoutez: le métal précieux sonne comme du cristal. Un tel test ne peut être réalisé qu'avec de petits produits, tels que des boucles d'oreilles, des bagues, des pendentifs.
  • Test avec de l'iode. Cet élément chimique interagit avec tous les métaux sauf l'or. Pour vérifier, mettez une goutte d'iode sur le produit, de préférence à l'intérieur, et observez la réaction: si le métal est noirci, si sa couleur est gris clair ou même noir, alors le décor est faux. Le vrai or restera toujours jaune.

Comment distinguer l’or des fausses dorures ou du cuivre

Toutes les méthodes ci-dessus sont pertinentes dans les cas de faux absolus. Mais comment reconnaître si un autre métal ne se cache pas sous une fine couche d’or et s’ils ne reçoivent pas de dorure pour un produit «pur»? La présence d'un échantillon n'a pas été un indicateur de la vérité du métal pendant une longue période, nous nous tournons donc vers des tests pratiques.

Tout d’abord, examinez de plus près la décoration, elle ne doit pas être rayée et le traitement doit être parfaitement lisse. Si vous remarquez de légers dommages, alors, très probablement, la décoration est recouverte de dorure, et en métal véritable, il n’a qu’une serrure. Si tout est propre, alors grattez les bijoux dans un endroit peu visible. Dans un tel test, l'or restera intact, mais la dorure sera légèrement en retard, et un autre métal sera exposé.

Un bon moyen de distinguer l’or d’un faux est le crayon au lapis. Ce produit médical interagit et oxyde parfaitement les métaux. Vous pouvez l'acheter dans toutes les pharmacies. Grattez légèrement le produit et mouillez la zone avec de l'eau. Maintenant, vous devez dessiner un crayon à gratter. Tous les métaux, sauf l'or, vont noircir.

Ne confondez pas le métal précieux avec un beau minéral

Sur le marché de la bijouterie moderne, il existe différentes options de contrefaçon pour l'or. Les artisans développent leur commerce illégal en proposant de nouveaux alliages de divers métaux, qui ressembleront en apparence à de l’or. L'un de ces composés est le bronze d'aluminium, dans lequel il n'y a pas une goutte d'or pur. Il se compose de neuf parties de cuivre et une partie d'aluminium.

Mais pour la falsification de bijoux en or blanc, l'alliage belge est utilisé. Il comprend:

  • 74% de fer
  • 16% de chrome
  • et environ 9% de nickel.

Il y a aussi le soi-disant mosaïque d'or, qui a une nuance de pépite d'or. Mais en réalité, cet alliage est constitué de sept parties de cuivre et de trois parties de zinc. Même pour l'or véritable, on peut fabriquer des produits à base de pyrite minérale. La pyrite elle-même est très belle. Il a une couleur jaune avec un éclat métallique, mais coûte beaucoup moins que l'or véritable.

Cependant, distinguer la pyrite d'un métal précieux n'est pas difficile, si vous faites attention. Ce minéral a une structure inhabituelle: il est constitué de petits cristaux aux arêtes vives. Mais le métal précieux a toujours une surface lisse et uniforme. La pyrite peut également dégager une odeur aiguë de soufre, alors que le vrai or ne sent pas du tout. La pyrite brille exceptionnellement bien sous une lumière vive, mais elle s’atténue nettement en l’absence de lumière saturée. Mais la surface dorée brillera dans la pénombre.

À la maison, tout article en cuivre aidera à distinguer la pyrite de l'or. Il est nécessaire de conduire sur la surface de cuivre avec le produit à tester. S'il y a une rayure facilement reconnaissable sur le cuivre, vous avez affaire à de la pyrite, car l'or est plus doux que le cuivre et ne peut pas l'endommager.

Pour distinguer le vrai or de tout autre métal ou minéral, vous devez faire preuve d'une attention minutieuse aux détails.

Il existe plusieurs méthodes simples avec lesquelles vous pouvez déterminer assez précisément l'original à partir d'un faux. Mais si vous n'êtes pas sûr de vos conclusions, dirigez-vous avec l'objet en or jusqu'au prêteur sur gages le plus proche. Là, ils vous aideront professionnellement à déterminer le métal avec lequel vous traitez. Et pour une telle expertise, vous ne prendrez pas un centime.

Comment distinguer l'or du faux et du laiton

La méthode la plus courante de déception sur le marché des bijoux consiste à émettre des alliages de laiton pour de l'or «pur», d'apparence très similaire.

Dans certains cas, seul un professionnel peut distinguer un faux, mais vous pouvez également éviter la fraude vous-même:

  • Jetez un coup d'œil à l'ombre du produit. Toute différence avec la couleur habituelle de l'or indique un grand nombre d'impuretés.
  • Avant d'acheter des bijoux, vous devez connaître le prix habituel. Si le coût du produit est trop bas, le risque de contrefaçon augmente considérablement.
  • Le laiton et l'or diffèrent par leur composition chimique, ils ont des poids différents. C'est-à-dire que des produits identiques auront des poids différents. L'or est plus lourd et les bijoux en métal précieux pèseront plus.

Ou est-ce argent?

L'or blanc a récemment acquis une énorme popularité. Cela est dû au fait que les produits en métal de ce type se distinguent par une sophistication particulière. Il n'est pas étonnant que le marché ait été inondé de faux d'un métal moins noble. Comment distinguer l'or blanc d'un faux? Tout d'abord, regardez la couleur du produit. L'argent a une teinte plus froide. Une bonne méthode de test est un test sur papier. Si vous tenez un produit d'argent dessus, il restera une trace presque imperceptible, l'or blanc ne le laissera pas du tout. En outre, les tests avec l'iode, le vinaigre, l'aimant et le crayon à lapis mentionnés ci-dessus aideront à distinguer le métal noble.

Obtenir de vrais bijoux est le meilleur dans les magasins de bijoux bien connus qui valorisent leur réputation. Et surtout, évitez les achats sur des marchés spontanés, dans des étals, des passages à niveau ou avec des inconnus. Cela vous aidera à ne pas être déçu et à ne pas devenir victime d'arnaqueurs. N'essayez pas d'économiser de l'argent, car les bijoux vous raviront longtemps grâce à sa couleur chaude et à son éclat brillant.

Comment vérifier à la maison

Il est conseillé de s'armer d'une loupe ou d'une loupe. Examinez attentivement l'échantillon - sa forme et ses limites. Sur un vrai produit en or test a:

  • limites claires
  • chiffres bien lisibles du numéro d'échantillon,
  • icône de l'usine.

Si l'échantillon est irrégulier et que toutes ses inscriptions se confondent, c'est l'occasion de suspecter un faux. Il convient de noter que sur des objets antiques en or, l'échantillon peut également être flou.

Sentez-vous comme un héros d'un film sur le Moyen Âge et essayez de serrer les dents, par exemple votre bague. Plus son échantillon est élevé, plus la trace de vos dents sera nette. Bien que, le même truc puisse être fait avec de l'étain.

Pour vérifier cette méthode, vous devez prendre non émaillé les plats. Le produit est maintenu le long des parois de la vaisselle en appuyant doucement. Regardez ne pas rayer la décoration. Regardez la trace qui reste: le jaune symbolise l'originalité de la décoration, mais la couleur noire foncée vous dira que la décoration n'est clairement pas d'or.

Il est préférable de prendre un puissant aimant puissant. Ceux qui sont suspendus au réfrigérateur avec des vues pittoresques peuvent ne pas être en mesure de faire face à la tâche. Aimant un objet en or. S'il ne réagit pas à l'aimant, il est en or.

Comment distinguer l'or de la dorure

Vous devriez étudier la décoration en détail. Il ne faut pas le rayer, et plus encore, les éraflures. Surface parfaitement lisse. Essayez de gratter le produit un peu dans une zone invisible. La pulvérisation recule légèrement.

À la maison, vous pouvez utiliser un crayon de lapis. Il peut facilement être acheté en pharmacie. Sur l’échantillon test, dans un endroit peu visible, préparez un petit fichier, lavé à l’eau. Puis dépenser avec un crayon et regarder. Si la zone n'a pas noirci, le produit est en or véritable. Les métaux restants donnent immédiatement une couleur sombre.

Certains vendeurs malhonnêtes donnent des produits en or à partir d'or laiton. Leur couleur est très similaire. Comment distinguer un faux?

  • si la couleur du produit est légèrement différente de la couleur or habituelle, il est préférable de ne pas acheter.
  • prix trop attractifs pour les bijoux remettent également en question leur qualité,
  • le laiton, bien que de couleur semblable à l'or, est beaucoup plus léger que ce métal noble. Un poids trop léger devrait vous alerter.

Comment distinguer l'or blanc de l'argent

L'or blanc a récemment acquis une immense popularité. Après tout, les produits de ce matériau sont particulièrement exquis.

  1. Afin de ne pas acheter d'argent ordinaire au lieu d'or blanc, vous devriez regarder la couleur des bijoux. L'argent a tendance à avoir une nuance plus froide.
  2. Vous pouvez tenir le produit sur du papier blanc. L'or ne laissera aucune trace, tandis qu'une traînée sombre sera visible à partir de l'argent.
  3. Pour la vérification, des expériences avec du crayon et du vinaigre de lapis sont également appropriées, qui ont été mentionnées ci-dessus.

Afin de ne pas nous soucier des contrôles d’authenticité par nous-mêmes, nous pouvons attribuer les bijoux à un bijoutier. Il déterminera la composition de votre produit avec une grande précision.

Et pour ne pas douter de la qualité de votre or, il est préférable de l’acheter dans des bijouteries spécialisées qui ont fait leurs preuves.

Pin
Send
Share
Send
Send