Conseils utiles

Comment le chien choisit le propriétaire

Pin
Send
Share
Send
Send


Tous les propriétaires comprennent le fait que le chien considère le propriétaire du membre principal de la famille. Cette règle est déjà devenue un cliché et n'est pas toujours bien comprise. Le chien obéit vraiment à une certaine hiérarchie de la meute et un tel comportement y est ancré d'instincts.

Il est important de comprendre que le chien choisit son propriétaire, quelles que soient son affection ou son attitude. De nombreux propriétaires sont indignés, car ils ont porté une attention particulière à l'élevage et à la formation du chien, mais l'animal a choisi un autre membre de la famille comme propriétaire. Un tel résultat est attendu si le propriétaire "abandonne" les fonctions de direction aux autres membres de la famille. Certaines races de service sont autosuffisantes et n'ont pas besoin de chef.

Important! Les nouveaux arrivants devraient immédiatement refuser d'acquérir un chiot de races purement de service.

Regardons la hiérarchie plus en détail. La base est de prendre l'ordre de la meute de loups, puisque les chiens sont des descendants des loups. Il y a plusieurs niches dans le pack:

  • Alpha - femelle et mâle, apportant la progéniture, prenant des décisions sur la façon dont le troupeau vivra, quand chasser, quand migrer, etc.
  • Beta - paire de substitution ou plusieurs paires éligibles à la reproduction. Ne sont subordonnés qu'aux membres alpha du groupe et ne revendiquent pas leur rang.
  • Gamma - de jeunes loups et louves non jumelés, parmi lesquels se trouvent des nourrices, des patrouilles et d'autres membres "performants" de la meute. Alpha et beta obéissent aux membres du peloton.
  • Oméga - des loups et des chiots âgés, subordonnés aux membres gamma de la meute et sous leurs soins.

Adaptons cette hiérarchie aux réalités. Le membre alpha de la meute est le chef, c'est-à-dire le propriétaire. Les membres bêta du groupe sont le reste de la famille, y compris les enfants. Gamma est un chien qui occupe la place de responsable de la sécurité, de la satiété et de l’ordre dans la meute. Le chef est toujours le premier à s'engager dans une bataille si la meute est en danger. En même temps, le chef n’a pas de concurrence dans l’ordre des repas, des déménagements et de ses autres décisions.

L'étage secondaire est occupé par des membres de la famille, y compris des enfants. Le chien doit clairement comprendre que tous les membres de la meute obéissent à son chef, sinon la hiérarchie sera floue.

Fais attention! En présence d'un chien sur vous (le chef), personne ne devrait élever la voix, surtout pendant que le chiot est dans un âge de transition.

Le chien est au troisième niveau de la hiérarchie, même si vous ne vivez qu'ensemble. Le quadrupède doit toujours céder le passage à vous et au droit d’être le premier à manger. Il est important de comprendre que dans une meute de loups, ce sont les gamma-mâles et les femelles qui peuvent prétendre être un leader. Lorsqu'un chiot grandit et ressent de la force en lui-même, il peut s'engager dans une «bataille» avec le leader qui a le droit de diriger. Ce mécanisme permet à la meute d'être protégée par un leader plus fort et plus jeune lorsque le leader est âgé. Il est également important que le nouveau chef n'exclue pas l'ancien, mais le place sous sa tutelle.

Contrairement aux jeunes femmes, les hommes peuvent prétendre être des leaders ou, avec le temps, il n’ya plus de place pour elles dans la meute. Les échelles tempéramentales peuvent essayer de remplacer les membres bêta, mais ils devront alors vaincre non seulement le chef, mais tout le troupeau. Contrairement aux loups, les animaux traitent leurs animaux de compagnie avec plus de condescendance. Les cas de domination du chien sur les membres plus jeunes de la famille sont donc assez courants.

Comment devenir un leader pour un animal de compagnie?

Tout chien est une meute d'animaux, peu importe où il habite - à la maison ou dans la rue. Parmi les gens, le chien s'adapte facilement et préfère un propriétaire.

Quels sentiments guident l'ami à quatre pattes et comment déterminer qui le chien a choisi comme propriétaire? On sait que le plus souvent, un animal de compagnie choisit comme chef une personne proche de lui au moment de la vaccination ou du traitement, et l’a également pris en charge et s’est occupé de lui. Ainsi, le chien ressent la force, l'influence et l'autorité de son chef. Les épisodes suivants de la vie du chien dans la famille sont également importants:

  • satisfaction de la plupart des besoins (nourriture, promenades, jeux),
  • protection
  • comportement juste et strict.

Les propriétaires d'animaux nouvellement fabriqués sont intéressés par l'âge du chien choisi par le propriétaire. Une fois dans la maison, le chiot ne pourra pas comprendre pour la première fois quelle personne est son autorité.

En règle générale, un chien adulte est déterminé avec sa position dans la vie et son choix de chef au plus tôt 5 mois, en fonction des caractéristiques d'une race particulière. Immédiatement après l’acquisition d’un quatrième ami, ne vous précipitez pas dans ses équipes de dressage et d’enseignement, donnez à l’animal le temps de se mettre à l’aise dans un nouvel endroit et déterminez qui doit être obéi.

Si vous voulez que le chien vous choisisse en tant que propriétaire unique, vous devez satisfaire tous les besoins de base de l'animal. Ne soyez pas paresseux pour ajouter régulièrement de la nourriture sèche dans son bol et changer l'eau, pour jouer avec votre animal et lui apprendre de nouvelles équipes.

N'abandonnez pas la rigueur pendant l'entraînement, l'animal ressent l'influence d'une personne et de son autorité, ce qui signifie qu'il reconnaît un leader en lui.

Chien commun

Avec une répartition uniforme des responsabilités, l'animal crée souvent une relation privilégiée avec chaque membre de la famille. Par exemple, avec un ménage, elle sera heureuse de faire une promenade et avec l’autre, elle courra ou jouera.

Cela est particulièrement vrai des races amicales, telles que les labradors, les setters, les carlins. En fait, si merveilleux que le chien communique avec les gens, il a un maître. Un chien gentil et enjoué choisit le propriétaire de la maison en fonction de la manifestation de l'amour, du respect et de la sollicitude, et il n'est pas très important à quel âge cela se produit.

La hiérarchie dans la famille peut être représentée comme une échelle avec des marches sur lesquelles se trouve une personne - un membre du peloton. Au sommet se trouve le propriétaire et au-dessous, des personnes qui l’aident ou le remplacent à l’occasion.

Le chien qui habite la maison considère la famille comme un troupeau dans lequel le chef est certainement présent. Si vous regardez de près l'animal drôle, vous comprendrez qu'il traite les membres du ménage différemment. Par exemple, le chien perçoit les enfants comme égaux à lui-même, mais les parents obéissent et respectent.


Mais comment comprendre qui le chien a choisi comme propriétaire dans cette situation? Il convient de prêter attention à la façon dont l'animal exécute les commandes lors d'une promenade. Un animal qui fuit sans peur un homme dans la rue et ignore ses instructions ne considère pas son escorte comme un chef.

Définir un leader dans une famille est assez simple. Le plus souvent, il est à côté du chien, lui parle strictement et le encourage pour l'exécution réussie des commandes. Il est à noter qu'un chien qui obéit inconditionnellement à une personne peut se comporter mal avec une autre - fuir, voler de la nourriture entre ses mains et ne pas remarquer les ordres reçus.

Il est curieux que le chien, qui est considéré comme «commun», puisse lui-même prendre la place de leader parmi les gens. Elle n'autorise personne à s'approcher d'un bol de nourriture, protège activement ses jouets et sa place.

Cependant, tous les animaux ne se sentent pas à l'aise dans ce rôle, ils deviennent souvent agressifs, nerveux et malades du stress. La plupart des problèmes des propriétaires de chiens sont liés à la hiérarchie au sein de la famille, il est donc important de déterminer à l'avance les tâches du ménage, cela vous aidera à éviter les ennuis.

Erreur de leadership commune

Certaines personnes consacrent un maximum de temps à l'animal, cependant l'animal aboie et mord son propriétaire. En même temps, le chien rencontre joyeusement un autre ménage et exécute tous ses ordres.

Bien sûr, une personne ne peut pas comprendre et comprendre quel est le problème et pourquoi le chien choisit un seul propriétaire, malgré les soins prodigués aux autres membres de la famille.

Quel que soit son âge, elle comprend parfaitement qui est le principal dans la maison. Pour elle, le maître apparaît comme un leader et une autorité à laquelle il faut obéir. Mais le chien qui ne prend pas au sérieux l'animal qui, sans aucune raison, gâte l'animal, lui permet de grimper sur le lit et d'effectuer d'autres astuces inappropriées.

Par conséquent, avant d’acquérir un chiot, vous devez déterminer les rôles entre les membres de la famille. Sinon, même un petit chien prouvera sa supériorité sur les autres membres du ménage et ne pourra être livré.

Plus une personne essaie de faire plaisir à un chien, plus elle s'appropriera rapidement le rôle de leader de la famille. Un tel animal va grogner en essayant de ramasser un bol de nourriture ou de jouets.

Dans les cas avancés, l'animal chasse simplement une personne d'un certain territoire ou aboie fort pendant une promenade. Vous pouvez contrôler un chien incontrôlable à l'aide d'un dressage ou d'un spécialiste, mais il est plus facile de comprendre comment élever correctement un chien dès le début.

Ne vous fâchez pas si le chien choisit un autre propriétaire. Quel que soit son âge, vous pouvez déterminer sa place dans le pack en appliquant les règles suivantes:

  • la présence d'un lieu de couchage personnel chez le chien,
  • l'interdiction de sauter sur les meubles et les personnes
  • formation aux commandes "Sit" et "Do Not".

La manière dont le chien choisit le propriétaire de la famille dépend uniquement de la personne. L'erreur de nombreux propriétaires est de mettre l'animal dans le même lit que les autres, une telle action est semée d'embûches. En fin de compte, un gros chien conduira simplement le ménage hors du lit et provoquera un conflit.

Si l'animal grogne et mord, il doit être puni en appuyant le garrot au sol. Une telle mesure ne fera pas mal au chien, cependant, démontrera sa place dans le peloton. Il est intéressant de noter que donner de la nourriture pour animaux de compagnie à la table est inacceptable, et connaître les bons ordres aidera le chien à retenir la nourriture.

1. soins de santé

Si le chien a rencontré son vétérinaire seulement à un âge avancé, c'est merveilleux, mais pas tout à fait correct. À partir de 2 mois, les premiers vaccins sont administrés aux chiots, puis répétés une fois par an. Avant chaque vaccination, un examen physique est effectué, parfois des tests supplémentaires, que le médecin estime nécessaires. Certaines races ont une prédisposition génétique à certaines maladies. Si la liste comprend des problèmes avec le système cardiovasculaire, un cardiogramme est créé chaque année. La tendance aux maladies ophtalmiques implique un examen régulier par un ophtalmologiste. À l'âge adulte, il est recommandé lors de l'examen annuel de faire une échographie des organes internes.

Au moindre signe de malaise, vous devez prendre rendez-vous et ne pas attendre les symptômes graves qui se manifestent rarement aux premiers stades de la maladie.

2. Préparation aux urgences

Perte d'animal, vol, grossesse non désirée ou blessure. Tout cela peut être considéré comme une situation d'urgence imprévisible, mais vous pouvez essayer de le prévenir.

En ville, un chien marche en laisse. Un trousseau est attaché au collier avec un morceau de papier caché à l'intérieur, sur lequel les coordonnées du propriétaire sont écrites. Les chasseurs sont très utiles avec le navigateur GPS, qui vous permet de suivre la position du chien via un smartphone. La castration ou la stérilisation en temps opportun évitera une progéniture non planifiée et réduira le risque de développer de nombreuses maladies de l'appareil reproducteur à l'âge adulte. La trousse de premiers soins d’un chien, son numéro de vétérinaire personnel et ses connaissances en matière de premiers soins peuvent parfois sauver la vie d’un animal.

3. Soin de la peau et du pelage: quelle est son importance?

Des procédures simples peuvent sauver l'apparence du chien et prévenir de nombreuses maladies, principalement dermatologiques.

Les règles d'entretien et les outils peuvent varier selon le type de manteau. La base est toujours peigner et laver. Le peignage vous permet d'éliminer la poussière et la saleté de la laine, favorise la ventilation de la peau, la répartition de la graisse et prévient la formation de nœuds. C'est un massage qui améliore la circulation sanguine et empêche l'encrassement des glandes sébacées. Lors du peignage, les poils trop mûrs sont enlevés, ce qui facilite la perte de poils et réduit la quantité de poils dans la maison ou dans la cour. La baignade est également nécessaire, car une peau contaminée constitue un environnement favorable au développement de bactéries, de champignons et de parasites cutanés.

4. Enseigner aux équipes qui peuvent sauver une vie

La connaissance des équipes élémentaires est la clé d'une maintenance et d'une marche sans tracas. Elles peuvent parfois sauver la vie d'un animal. Trois équipes sont considérées comme les plus importantes: “Viens à moi!”, “Laisse tomber!”, “Tenez-vous debout!” (Au lieu de “Asseyez-vous!” Ou “Lie!”). Le chien doit les exécuter non seulement à la maison pour une friandise, mais même dans un environnement inconnu et quelle que soit la distance qui le sépare du propriétaire.

5. Le mouvement est la vie

L'activité physique contribue au développement correct d'un organisme en croissance, soutient le ton de l'adulte, améliore l'appétit et permet à l'énergie accumulée d'être rejetée. Le chien sera content, calme et obéissant. La charge ne doit pas dépasser la capacité de l'animal. L'une est une promenade assez régulière, d'autres ont besoin de jogging régulier et d'une formation longue.

6. La socialisation est la clé d'une vie confortable et d'une psyché équilibrée

Pour les animaux qui vivent en ville, ce qu’on appelle la socialisation est important. En d'autres termes, il s'agit de la connaissance d'un chien avec divers animaux, des odeurs, des sons, des personnes encourageant un comportement calme. La socialisation est inextricablement liée à l'éducation. Il ne suffit pas de former un chien aux règles de comportement à la maison et dans la rue. Il est nécessaire de cultiver le sens de l'affection et d'établir un contact étroit et confidentiel.

7. La vie d’un chien peut être plus intéressante.

Le plus de temps possible devrait être consacré aux jeux en commun. Lorsque le chien est laissé seul, il devrait passer du temps à bon escient. Cela aidera les jouets interactifs et ordinaires, goodies. Un bon moyen de passer le temps est de faire des puzzles de nourriture. Ils ne doivent pas nécessairement coûter très cher et faire abstrus, beaucoup peuvent être faits de vos propres mains. Les jouets doivent être régulièrement mis à jour, mais pas empilés. Les anciens sont cachés pendant un moment, ne laissant que 2-3 libres.

9. Un chien est ce qu'elle mange.

Une expression bien connue peut être appliquée à un chien. Le propriétaire doit lui fournir une alimentation saine et équilibrée. Qu'il s'agisse de produits naturels ou d'aliments prêts à l'emploi, chacun décide par lui-même. Les deux options sont acceptables pour les produits haut de gamme. En outre, vous devez déterminer la fréquence d'alimentation et la taille des portions, qui dépendent de l'âge, du poids, de l'activité du chien et de l'état physiologique. Il est également important de garantir le libre accès à l'eau potable.

10. Comprendre votre chien sans mots

Les chiens ne peuvent pas exprimer leurs souhaits avec des mots, mais le langage corporel en dira beaucoup. Souvent, les gens ne savent pas ce qui leur serre l'oreille, grognent ou remuent la queue et se comportent de manière inconsistante: réprimandés et loués pour les mêmes actions. Observer le comportement de votre animal, étudier la littérature sur cette question aidera à mieux comprendre la nature et les habitudes, à reconnaître les changements de comportement indiquant une mauvaise santé, une envie ou une réticence à jouer, et bien plus encore.

Il n'est pas difficile de devenir un propriétaire idéal pour votre chien si toutes les recommandations ci-dessus sont établies et suivies.

Pin
Send
Share
Send
Send