Conseils utiles

Comment savoir s'il y a une sinusite ou pas?

Pin
Send
Share
Send
Send


L'inflammation des sinus, également appelée sinusite, est une infection très fréquente des voies respiratoires supérieures qui affecte des millions de personnes chaque année. Il se manifeste lorsque les tissus des sinus paranasaux - de petites membranes remplies d'air situées dans le crâne autour du nez - s'enflamment. Cela provoque une pression dans vos sinus, la collecte d'air et de mucus dans la cavité nasale. Si vous ressentez des symptômes de sinusite, suivez quelques étapes simples pour déterminer si vous avez une sinusite et découvrez des moyens de les soulager.

Causes de la sinusite

L'inflammation des sinus s'appelle la sinusite. Cette inflammation s'accompagne d'une congestion nasale, d'une accumulation de sécrétions muqueuses dans les sinus maxillaires, d'une augmentation importante de la température corporelle ainsi que d'une sensation de pression dans la cavité du sinus frontal et du pont nasal.

Les raisons de la formation d’une telle maladie sont diverses. et dans chaque cas d'inflammation, un examen approfondi du corps est nécessaire.

Le plus souvent, la cause principale de la formation d'une sinusite est une rhinite aiguë non traitée ou un usage inapproprié de médicaments. En outre, les principales raisons sont les suivantes:

  • processus pathologiques dans les sinus,
  • inflammation fréquente des voies respiratoires supérieures
  • rhinite chronique
  • hypothermie fréquente,
  • traumatisme à la cavité nasale,
  • violation anatomique de la structure du visage et de la cavité nasale,
  • inflammation chronique.

Cependant, la principale cause d'inflammation est la pénétration de virus et de bactéries dans l'organisme. La sinusite survient surtout chez des patients immunodéprimés.

Lorsque le corps ne peut pas gérer seul l'inflammation, les bactéries se multiplient dans la cavité des sinus maxillaires avec vengeance. En conséquence, le patient développe un processus inflammatoire gravequi nécessite un traitement immédiat.

Dans le processus de diagnostic de la sinusite, il est important de comprendre la gravité du processus. Une telle inflammation est dangereuse pour le patient avec des complications incontrôlées pouvant provoquer une inflammation du cerveau ou une surdité.

Comment savoir s'il y a une sinusite ou non

Il est possible de déterminer la présence d'une sinusite non seulement dans le centre médical, mais également de manière indépendante. Cependant, dans le cas d’un processus inflammatoire grave, il est préférable de ne pas retarder une visite chez le médecin. Une étude détaillée par un médecin professionnel aidera déterminer la gravité de la maladie à temps et commencer le traitement.

Pour poser un diagnostic précis, un spécialiste doit réaliser non seulement un laboratoire, mais également un examen instrumental.

Pour commencer, le médecin détermine la cause de la formation de la maladie, ainsi que le tableau clinique de l'inflammation. Cela est nécessaire pour élaborer un plan de traitement. Après examen, le médecin diagnostique généralement les facteurs suivants:

  • nez bouché
  • manque de respiration nasale,
  • douleur à la palpation dans le nez et les sinus maxillaires,
  • inconfort dans les orbites et les sourcils,
  • la formation d'une grande quantité de pus,
  • drainage des écoulements purulents dans la gorge,
  • gonflement de la membrane muqueuse,
  • des croûtes dans la cavité nasale.

Plus tard, avec une rhinoscopie, le médecin constate une forte modification de la membrane muqueuse de la cavité nasale. Après un examen visuel du patient, des examens supplémentaires sont nécessaires.

  1. La première chose à faire est de donner du sang. Une analyse générale permettra de déterminer l'origine bactérienne, ainsi que le taux de sédimentation des érythrocytes. De plus, il est important de déterminer le nombre de neutrophiles.
  2. Après quoi, une radiographie de la cavité nasale est effectuée. La photo vous permettra de déterminer la quantité d'écoulement purulent ainsi que le degré de courbure de la cloison nasale.
  3. Pour prescrire des médicaments antibactériens il est nécessaire de déterminer le type d'agent pathogène de l'inflammation. Pour cela, on sème des sécrétions de la cavité nasale.

Parfois, l'inflammation des sinus se produit en raison de dents malsaines. Si nécessaire, une consultation avec un dentiste peut être prescrite au patient.

Comment déterminer la sinusite à la maison

Déterminer la présence d'inflammation dans le tractus maxillaire à la maison n'est pas facile. Il est particulièrement difficile de comprendre que le patient développe une inflammation au début, car les symptômes de la sinusite sont similaires à ceux de la rhinite rhume ou de la rhinite allergique.

Consultez un médecin si vous présentez les symptômes suivants:

  • une sensation de pression dans la cavité maxillaire,
  • douleur au niveau des sourcils, des pommettes, de la partie frontale,
  • pas de respiration nasale
  • photophobie
  • larmoiement
  • perte totale ou partielle d'odeur,
  • forte température corporelle
  • frissons et fièvre
  • gonflement des joues et des paupières.

Aussi diagnostiquer la sinusite dans la plupart des cas par des signes caractéristiques.

La sinusite s'accompagne généralement de sensations douloureuses lorsque la tête est inclinée ou tournée.

En outre, la douleur survient dans le sinus frontal et dans les tempes. Habituellement, les sensations désagréables augmentent le soir et le matin, les symptômes diminuent.

Les premiers jours d'inflammation sont souvent accompagnés de migraines et de douleurs à la mâchoire supérieure.

Gardez à l'esprit que En cas de congestion nasale grave, le patient peut manquer de pertes muqueuses ou purulentes Mais quand un secret est formé, ils sont généralement accompagnés d'une forte odeur nauséabonde.

Il est possible de déterminer que le patient a une sinusite due à un manque d'appétit, une fatigue rapide, une perte de capacité de travail. Dans ce cas, vous devez faire appel à des spécialistes dès que possible.

Vérifier si une sinusite est possible par palpation. Si, en touchant la cavité nasale, le patient ressent des sensations désagréables, qui s'accompagnent de douleur à l'intérieur du nez du patient, d'inflammation des sinus.

Aussi prêter attention à la voix du patient. Dans la sinusite aiguë, une voix nasale apparaît et un processus inflammatoire puissant s'accompagne d'une abondance de sécrétions. Avec la progression de la maladie, le patient a une morve de couleur brun foncé avec un mélange de pus. Souvent, la sinusite est accompagnée de saignements.

La couleur de la décharge peut varier en fonction du processus de développement de la pathologie. Lors du diagnostic, ils peuvent déterminer le degré d'inflammation, ainsi que sa nature.

Causes d'occurrence

De nombreux facteurs affectent l'apparition de la maladie. Le plus souvent, il semble être dû à une rhinite non traitée sous forme aiguë. Une autre raison tout aussi courante est l'utilisation de médicaments sans consulter un médecin.

Les autres causes de la maladie sont:

  • processus inflammatoires récurrents dans les voies respiratoires supérieures,
  • pathologie des sinus maxillaires,
  • hypothermie corporelle,
  • rhinite chronique
  • traumatisme nasal
  • inflammation chronique
  • troubles anatomiques du nez.

Malgré une telle variété de raisons, la maladie apparaît le plus souvent chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli.

Lorsque la sinusite débute, la science psychosomatique note généralement les raisons suivantes:

  • faiblesse constante
  • La dépression
  • insatisfaction de la vie
  • faible estime de soi,
  • état d'anxiété.

Ainsi, les symptômes psychosomatiques indiquent que la maladie provoque un manque de soin et d'attention envers la personne.

Symptômes principaux

Pour déterminer la maladie, vous devez savoir comment se manifeste la sinusite. Les principaux symptômes sont:

  • il est difficile de respirer par le nez
  • une pression se fait sentir au-dessus de l'arête du nez
  • augmentation de la température
  • perte d'odeur
  • mal à l'aise à la lumière,
  • douleur dans les tempes et le front,
  • gonflement du visage
  • du pus dans l'écoulement nasal.

Ici, on peut noter une caractéristique de la maladie, qui vous dira comment distinguer la sinusite du rhume: c'est du pus dans la morve. Avec une rhinite normale, le nez n'est pas moins bourré, mais l'écoulement est différent.

Comment déterminer vous-même la sinusite

Le stade initial de la sinusite est très similaire à la rhinite ordinaire. Il est difficile de remarquer quelque chose d'inhabituel. Pour comprendre comment déterminer la sinusite, vous devez faire attention à certains signes.

Après un certain temps, le patient commence à ressentir de la douleur en tournant la tête ou en inclinant. En outre, des symptômes de douleur sont présents près des temples et dans le sinus frontal. Il est caractéristique qu’ils deviennent particulièrement forts le soir. Au matin, ils ne sont pas si déprimants.

Vous devez faire attention aux maux de tête. La maladie est souvent accompagnée de migraines. Une douleur à la mâchoire supérieure peut également être ressentie.

Parmi les autres signes permettant de déterminer un rhume ou une sinusite, on note un manque d'appétit, une perte de performance. En outre, la voix devient légèrement nasale. Avec le développement ultérieur de la maladie, l'écoulement nasal devient brun foncé, du pus y est mélangé. Il peut y avoir des taches.

Sinon, comment comprendre que vous avez une sinusite? Ceci est indiqué par un mal de tête constant, et lors d'une sensation de souffle une douleur lancinante apparaît.

Détermination du type de sinusite

On distingue deux types de sinusite: aiguë et chronique.

La phase aiguë se caractérise par des maux de tête, une sensation de pression au front et à la mâchoire supérieure, un écoulement purulent du nez. En outre, pour ce type de maladie, un symptôme est une température élevée (supérieure à 38 degrés). Une faiblesse générale est observée.

Avec le développement de la sinusite, la douleur augmente, la douleur n'est plus localisée, mais donne à toute la partie du visage. Souvent, le patient ne peut même pas déterminer exactement où cela fait mal.

La sinusite chronique n'a pas une symptomatologie aussi prononcée que aiguë. Les douleurs ne sont pas si aiguës, elles sont périodiques. Le matin, les paupières du patient gonflent. Le nez est constamment bloqué. l'élévation de température est fixe mais inférieure à 38. L'état général du corps se dégrade: la capacité de travail est réduite, des problèmes de mémoire sont possibles.

Diagnostic clinique de la sinusite

Pour déterminer si une sinusite est présente, seul un certain ensemble de symptômes ne suffit pas. Pour poser un diagnostic correct, vous devez contacter la clinique, où le médecin vous prescrira un certain nombre de procédures de diagnostic.

Tout d'abord, le médecin procédera à un examen individuel à l'aide d'outils spéciaux. Si la membrane muqueuse des sinus maxillaires est enflée et rougie, il s'agit alors de l'un des signes d'une sinusite avancée.

Ensuite, une bactériose du mucus est réalisée. Grâce à elle, la microflore des sécrétions est déterminée. Vous pouvez trouver la cause de la maladie pour prescrire la bonne option de traitement.

La radiographie est une étape diagnostique importante. La sinusite est clairement visible sur de telles images. Les zones ombrées des sinus sont clairement visibles, le niveau de remplissage en pus est visible. En cas de doute sur le diagnostic exact, ils ont recours à la tomodensitométrie et à l'imagerie par résonance magnétique.

Il est possible de déterminer la sinusite par ponction des sinus. Parfois, il s'agit d'une procédure de guérison. Mais en plus de cela, une ponction facilite le diagnostic: il est possible de prendre du matériel pour analyse.

Diagnostic de la sinusite chez les enfants

La particularité du corps de l'enfant est que les sinus maxillaires ne sont pas encore complètement développés. L'immunité de l'enfant résiste avec succès à cette maladie. Cependant, à l'âge scolaire, le risque de maladie augmente. La sinusite peut être due à un virus non complètement traité, à un rhume, à une stomatite ou à la scarlatine. La cause peut être des polypes.

Les symptômes chez les enfants sont similaires aux signes de maladie chez les adultes. Cela peut être:

  • difficulté à respirer par le nez,
  • rhumes réguliers
  • une augmentation des végétations adénoïdes,
  • toux régulière la nuit
  • gonflement de la membrane muqueuse,
  • écoulement purulent
  • odeur de la bouche.

Le traitement est effectué selon le schéma suivant.

Au premier stade, le symptôme principal de la maladie est éliminé - le signalement. En outre, les procédures visent à normaliser le processus d'élimination du liquide des sinus. Des efforts supplémentaires sont dirigés vers l'élimination de la cause. Pour la plupart, ce sont des virus, il est donc recommandé de prendre des antibiotiques.

L'injection de drogue à travers une ponction est indiquée. Ceci est fait à la première étape du traitement. Lorsque la phase de résorption commence, on prescrit au patient une physiothérapie, un massage. Peut-être l'utilisation de courants UHF, l'inhalation, l'acupuncture.

Pour comprendre que la sinusite est guérie, vous pouvez effectuer une radiographie répétée. La dynamique de la maladie sera clairement visible sur elle. Si nécessaire, un second traitement est prescrit ou le traitement actuel est ajusté.

Comment savoir que la sinusite passe? Les symptômes disparaissent progressivement: les températures se normalisent, le pus disparaît dans les sécrétions, la douleur disparaît et l'état général du corps s'améliore. Cependant, il ne faut pas se réjouir d'avance. Il est important de terminer le traitement même s’il semble que tout est en retard.

La prévention

La sinusite est une grave maladie ORL. Par conséquent, vous devez absolument savoir comment éviter la sinusite.

Vous devez déjà commencer à prendre des mesures contre cette maladie lorsqu'un nez qui coule s'est manifesté. Vous ne devez en aucun cas l'exécuter. Vous devez comprendre que la rhinite non traitée est le plus grand risque de complications supplémentaires. Et des excuses comme «j’ai traité» n’aideront pas ici. Après un traitement prescrit par un médecin, vous devez vérifier le résultat du traitement.

Vous pouvez donner quelques conseils pour la prévention de la maladie:

  • éviter l'hypothermie,
  • renforcer l'immunité
  • traiter les maladies ORL en temps opportun.

La sinusite est une maladie virale accompagnée d'une inflammation des sinus supérieurs. À première vue, cela ressemble à un nez qui coule ordinaire. Mais à l'avenir, des sensations douloureuses apparaissent, la température augmente, du pus apparaît dans les sécrétions. Dans ce cas, vous devez immédiatement vous rendre à l'hôpital. Après une série d’études, le médecin sera en mesure de diagnostiquer correctement et de prescrire un traitement efficace. Il est possible de comprendre que la sinusite a disparu grâce à l'absence de symptômes de la maladie et à la réalisation d'une seconde radiographie.

Pin
Send
Share
Send
Send